Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMetallica › Load

Metallica › Load

  • 1996 • Vertigo 532 618-2 • 1 CD

cd • 14 titres

  • 1Ain't my bitch
  • 22 X 4
  • 3The house that Jack built
  • 4Until it sleeps
  • 5King nothing
  • 6Hero of the day
  • 7Bleeding me
  • 8Cure
  • 9Poor twisted me
  • 10Wasting my hate
  • 11Mama said
  • 12Thorn within
  • 13Ronnie
  • 14The outlaw torn

enregistrement

Enregistré aux Plant Studios entre mai 1995 et février 1996

line up

Kirk Hammett (guitares), James Hetfield (chant, guitares), Jason Newsted (basse), Lars Ulrich (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
heavy metal

Dire qu'il s'agisse de l'album le plus attendu de l'année 1996 de la planète metal est un peu faible. Cela faisait 5 ans que les 4 horsemen n'avaient rien sorti de neuf et le précédent album, "Metallica", avait été un succès pour le moins phénoménal. Je me souviens encore de ce 6 juin 1996 des queues à la Fnac où nous étions tous là avec notre exemplaire de ce "Load" à la main... On peut dire que cet album a joué un rôle dominant dans la carrière du groupe. Le rythme s'est pasablement ralenti et surtout la musique n'est plus du tout virulente ni aggressive. C'est devenu complètement mainstream. Je vous laisse imaginer les réaction de rejet des fans les plus hardcore à sa sortie... Il faut bien avouer que les premières écoutes ont été difficiles, pas grand monde ne s'attendait à cela de la part des Californiens. En plus, l'album est très long, près de 80 minutes, donc la prise de risque est encore plus grande. La musique reste metal, mais avec des influences très sudistes/stoner ("2 X 4", "The house that Jack built") dans un sytle purement américain. Rien d'étonnant alors de voir James arborer des T-shirts Lynyrd Skynyrd ! Cependant, après avoir passé le cap (difficile !) du changement radical de style, que reste-t-il au final de cet opus ? Et bien, honnêtement, les 14 titres sont à peu près tous bons, accrocheurs, et à part 2-3 exceptions, tout passe très bien. J'aime bien ce nouveau Metallica, les compos sont bien écrites, diversifiées, intéressantes et recherchées. J'aurais par contre du mal à sortir les 2-3 morceaux les plus intéressants, le single "Until it sleeps" ne fait d'ailleurs pas patri de mes morceaux favoris de l'album. Cependant, il faut aussi admettre qu'aucun de ces morceaux ne réussit à faire oublier les "Master of puppets", "For whom the bell tolls" et autres "Fade to black". Alors oui, ce "Load" est bon (malgré sa longueur), mais non, hélas il n'arrive pas à la cheville de ses glorieux prédécesseurs !

note       Publiée le jeudi 21 août 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Load".

notes

Note moyenne        68 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Load".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Load".

Dane › vendredi 27 avril 2018 - 23:45  message privé !

En 96, putain, ils avaient coupé leurs cheveux. C’était la polémique.

fallon › jeudi 26 avril 2018 - 20:12  message privé !

Encore un disque "dépoussiéré" de l'étagère. Et pour cause, en 1996, ce "Load" était pour moi un immondice, une soupe indigne d'un groupe auteur de chefs d’œuvres comme "Kill'em all", "and justice...". Le "Black album" marquait une rupture mais était franchement jouissif. Par contre,à sa sortie, ce "Load" représentait pour moi un acte de haute trahison. 22 ans plus tard, j'ai bien davantage de cheveux blancs, moins de fougue juvénile et appris la sagesse (musicale bien sûr, faut pas déconner). Et ce "load" si honni est ma foi un disque franchement sympa: le thrash n'est plus qu'un lointain souvenir, place au heavy rock totalement assumé des four horsemen. Certes trop long, parasité par du remplissage ("King nothing" plagiat de "Enter sandman", "Ronnie" assez dégueulasse), "Load" est un disque très bien écrit, plaisant ,consistant, parfois surprenant ("Bleeding me" avec ses sonorités dignes d'un western), James Hetfield y chante remarquablement bien et il est impossible d'oublier ce morceau monstrueux qui clôture cet opus: "Outlaw torn", une pure merveille poignante et puissante à souhait. Verdict: "Load" représente une facette diamétralement opposé du brillant et agressif Metallica des annés 80 . Ce n'est clairement pas sa meilleure période mais cela reste un bon disque.

Note donnée au disque :       
vieille fessée › dimanche 27 décembre 2015 - 03:10  message privé !

A défaut d'être mauvais, c'est surtout très quelconque et cette fois Metallica ne surprend plus comme autrefois. Et puis surtout cette fois, il ne s'agit plus que de heavy, et il ne reste plus aucune trace de thrash dans leur musique.

Difficile de passer après le black Album qui en quelque sorte un aboutissement de la décennie précédente. Difficile de passer après la vague grunge. Difficile de passer après la déferlante de nouveaux groupes et d'albums qui ont marquer le début des années 90. Difficile de s'appeler Mettalica et se prétendre faire du thrash quand de nombreux nouveaux groupe poussent au portillons et quand tant d'autres continue à en faire véritablement (du thrash).

Note donnée au disque :       
Pat Bateman › mercredi 14 mars 2012 - 22:58  message privé !

Je l'écoute plus souvent que le "black album" qui a désormais tendance à me faire royalement chier. Plus de feeling ici.

Note donnée au disque :       
varg › mercredi 14 mars 2012 - 19:05  message privé !

et vas y que je te remets une ptite couche de load, gentiment. bon par contre faut aller directement à ce qui nous intéresse, surtout pas faire l'erreur de vouloir s'enquiller les 9523 minutes du disque en entier malheureux !.