Vous êtes ici › Les groupes / artistesLAndrew Lagowski › Ashita

Andrew Lagowski › Ashita

7 titres - 58:49 min

  • 1/ Replicator (8:23)
  • 2/ Maitresse (7:34)
  • 3/ Liquid (7:08)
  • 4/ Assembler (6:24)
  • 5/ Megascale (12:01)
  • 6/ Register (8:22)
  • 7/ S.C.Alloys (8:57)

enregistrement

Londres, Angleterre, 1997

line up

Andrew Lagowski (programmation)

remarques

chronique

La musique ambient a une longue histoire derrière elle. A l'opposé des alternatives délibérement obscures prises en charge par des formations tributaires d'une esthétique rock (comme Scorn), ou un rapport glacial et désincarné allant presque jusqu'à se dématérialiser, comme le firent en leur temps Richard D. James ou Ritchie Hawtin au gré de leurs expériences respectives, nous sommes aujourd'hui à même de nous demander ce qu'un disque de ce genre peux encore réellement nous apporter. Andrew Lagowski fait certainement partie de ceux qui se posent la question. Mais pas forcément de ceux qui détiennent la réponse. Officiant sous divers patronymes, c'est sous son propre nom qu'il publie cette fois ce concept album qui se veut un écho aux technologies de plus en plus poussées qui (ré)génèrent le genre. Focalisé sur l'apport de la nanotechnologie et ses implications futures, il est assez troublant de se rendre compte que l'énoncé théorique n'apporte concrètement rien de nouveau. Au mieux, les plages atmosphériques qui se succèdent sans heurts font songer à Elixir ou Solar Quest ; un dégradé de textures et de nappes diverses surlesquelles se déclinent des beats plutôt légers aux sonorités malheureusement relativement démodées. "Megascale" et "S.C.Alloys" s'écartent quelque peu de ce systématisme avec, pour le premier, une ambiance plus prenante qui a le temps de se développer sur ses douze minutes d'exposition, et pour le second, une architecture plus abstraite, dénuée de rythmique, lui conférant ainsi un aspect ambient stricto sensu. Mais l'un dans l'autre, c'est un disque bien anecdotique qui ne fait que se heurter aux limites du théorème présenté. Le futur est encore loin...

note       Publiée le vendredi 1 août 2003

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Ashita" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Ashita".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Ashita".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Ashita".