Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFinntroll › Visor om slutet

Finntroll › Visor om slutet

11 titres - 32:36 min

  • 1/ Suohengen sija
  • 2/ Asfagelns död
  • 3/ Försvinn du som lyser
  • 4/ Veripuu
  • 5/ Under varje rot och sten
  • 6/ När allt blir is
  • 7/ Den sista runans dans
  • 8/ Rov
  • 9/ Madon laula
  • 10/ Svart djup
  • 11/ Avgrunden öppnas

enregistrement

Hästholmen, Helsinki, fevrier 2003.

line up

Tundra, Trollhorn, Katla, Wilska, B. Dominator, Skrymer, Somnium

remarques

chronique

Voilà un Mcd qui fut plus qu'attendu, surtout au vu des événements qui ont entouré sa sortie (au cas où certains ne le saurait pas, ce disque est dédié à leur guitariste, décédé après son enregistrement). Finntroll nous avait promis un disque expérimental totalement acoustique, nous l'avons ! Première chose, soyons clair d'entrée : certes il y a 11 titres mais seulement la moitié sont qualifiables de "chansons". En effet, si la durée avoisine les 30 minutes c'est notamment grâce à ses nombreux intermèdes ambient qui vous plonge littéralement dans le monde "trollien". Et sur ce point-là, c'est très réussi. Si l'on prend la peine de bien écouter le disque, il devient très aisé de pénétrer l'univers musical très original de ces musiciens pas comme les autres... "Suohengen sija", "Veripuu", "Avgrunden öppnas" constituent d'excellentes pièces symphoniques comme seul Finntroll sait les faire (rappelant vraiment les musiques type Disney, donc d'une efficacité rare), contrairement à "När allt blir is", "Rov", ou "Madon Laulu" qui ressemblent plus à un collage de sons qu'autre chose (un Troll qui mange, une sorte de rite tribal...). Au niveau des chansons à proprement parler, celles-ci varient du moyen à l'excellent : "Försvinn du som lyser", "Under varje rot och sten" invitant l'auditeur à la danse immédiate, l'aspect médiéval étant très poussé, "Asfagelns död", "Den sisla runans dans" qui me font plus sourire qu'autre chose avec ce chant complètement ivrogne, et enfin "Svart djup" bien plus réussie avec ses choeurs mélancoliques (j'ai même pensé à Opeth !). Bref, comme vous pouvez le constater avec cette description détaillée, tout n'est pas parfait, et l'on a surtout terriblement envie de zapper certains titres au bout de la cinquième écoute. Un disque à prendre comme il est donc : un Mcd de 30 minutes, contenant facilement 20 minutes de grands moments...

note       Publiée le dimanche 20 juillet 2003

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Visor om slutet" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Visor om slutet".

notes

Note moyenne        23 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Visor om slutet".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Visor om slutet".

E. Jumbo Envoyez un message privé àE. Jumbo

Un petit CD bien sympa, les morceaux folk sont pas mal, mais j'adore les interludes ambiants/bruitages, très apaisants et dépaysants.

Note donnée au disque :       
prypiat Envoyez un message privé àprypiat

Quoi ? Du Finntroll ? En accoustique ? Non ? Y'à une erreur là ? Non sérieusement c'est super sympa, ca repose... Mais bon, en effet, au bout d'une dizaine d'écoutes on a parfois l'impression de se forcer... mais il reste intéressant et original pour du Finntroll !!

Note donnée au disque :       
Lord Max Envoyez un message privé àLord Max
Pour un Ep j'appelle pas cela une arnaque c'est déjà bien plus d'une demi-heure ! Groupe finlandais ne rime pas forcément avec Reverend Bizarre ;c) Bref; changement de cap, moi je n'accroche pas totalement mais c'est plutôt sympa... 3,5/6
Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes
bon, et bien je modifie mes propos en consequences : ce maxi est une arnaque, la moitié des titresz ne servent a rien et le reste ressemble a des interludes d'albums normaux finalement, ça change pas tellement^^
Note donnée au disque :       
enslaver_666 Envoyez un message privé àenslaver_666
Ouais mais d'un autre côté, Finntroll n'a jamais fait des albums vraiment longs. Le premier fait environ 30 minutes et le dernier dans les moins de 40 minutes. Alors même si ce ne sont pas des EP, les albums de Finntroll restent très brefs et expéditifs. Il me semble moi aussi que celui-ci m'avait déçu. J'avais écouté en surface lors de sa sortie et rien ne m'avait vraiment marqué malgré la bonne idée qui se trouve derrière ce projet. Nattfodd reste toujours l'album de Fintroll qui est à possèder.