Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDead Souls Rising › Clepsydre

Dead Souls Rising › Clepsydre

cd 1 • 15 titres

  • 1Ruined spirit
  • 2Endless fall
  • 3A dream of deception
  • 4Never
  • 5Morphée aux Enfers
  • 6Souls (live)
  • 7Sight
  • 8Mors Janua Vitae
  • 9A dream of deception (live)
  • 10Netherworld (live)
  • 11Heretics (live)
  • 12Shattered dreams (live)
  • 13My death (live)
  • 14Morphée (live)
  • 15Clepsydre (live)

cd 2 • 12 titres

  • 1Reborn (live)
  • 2The idol of perversity (live)
  • 3Ritual (live)
  • 4Gods of Aquarius (live)
  • 5The sensuous taste of hell (live)
  • 6The sword and the rose (live)
  • 7Fire dance (live)
  • 8TV-trauma (live)
  • 9Watch (live)
  • 10Sin (live)
  • 11Devil's train (live)
  • 12Love is an emanation of death (live)

enregistrement

Titres 1-5, décembre 1993. Titres 6,9,14,15 enregistrés live le 19 février 1995 au Rockstore, Montpellier, France. Titre 8 enregistré en 1999. Titre 27 enregistré live le 9 novembre 1996 à l'Amalgame, Yverdon, Suisse. Titres 11 et 13 enregistrés live le 18 janvier à La Poudrière, Rochefort, France. Titres 10 et 19 enregistrés live le 30 mars 1997 au Steeple, Waregem, Belgique. Titres 18, 20, 24 enregistrés live le 21 février 1998 au Pez Ner, Lyon, France. Titres 12,16,17,21,22,23,25,26, enregistrés le 11 avril au Steeple, Waregem, Belgique

line up

Alastrelle (chant). Laurent (violon, synthés, programmation), Laurence (guitares)

remarques

le titre no 19 est une reprise de Nina Hagen. Les titres 1-5 sont issus de la première démo du groupe.

chronique

Magnifique objet qui, hélas, pourrait bien avoir un petit arrière-goût de tristesse. S’agirait-il d’un cadeau d’adieu ? Souhaitons que non mais voilà près de quatre ans que Dead Souls Rising n’a plus rien sorti de nouveau et l’on peut se demander si le groupe réussira à surmonter le départ de Sébastien. Plutôt que de se perdre en conjectures inutiles, apprécions plutôt ce double cd qui nous propose les cinq titres de la première démo du groupe, des inédits (dont une reprise live de Nina Hagen) et des enregistrements en concert de la plus grande partie de leurs morceaux : un bon moyen de mesurer l’évolution de leur musique, de la cold des débuts au gothique ésotérique de ‘Ars Magica’ pour finir à la dark wave de ‘Scented garden’. Le son des prestations live est bon et si ‘Clepsydre’ est un testament, il est de toute beauté. Si c’est une façon d’achever un premier cycle, on attend avec impatience la suite.

note       Publiée le lundi 14 juillet 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Clepsydre".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Clepsydre".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Clepsydre".