Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDestinity › Under the smell of chaos

Destinity › Under the smell of chaos

11 titres - 42:00 min

  • 1/ Introspection
  • 2/ Under the smell of chaos
  • 3/ Daemonity
  • 4/ Enter my nightmare
  • 5/ Evil moon
  • 6/ Glutted wargasm
  • 7/ Psychose
  • 8/ As the disease we shall spread
  • 9/ Hymn for Minas Morgul
  • 10/ An astral travel (through the gloomy ocean of sadness)
  • 11/ Dominus Satanas

enregistrement

Enregistré au Kohlkeller Studio du premier au 24 aout 2002

line up

Mick (Chant), Zephiros (Guitare, backing vocals), Lord D.D. (Guitare), Morteüs (Claviers, chant clair), Benn (Basse), Kris-Tyraël (Batterie)

remarques

Une vidéo live est présente en partie CD-rom

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal symphonique

Le black metal que nous délivre le groupe Lyonnais Destinity est très symphonique avec des claviers omniprésents, proches dans leur utilisation des Norvégiens de Dimmu Borgir. Néanmoins, si une comparaison devait être faite, l’album dans sa globalité, se rapprocherait plus d’un Cradle of filth époque « Dusk and her embrace » et « Cruelty and the beast », d’abord au niveau des riffs, des structures et des ambiances dégagées, mais également au niveau de la voix. En effet, celle-ci sur de très nombreux passages, rappelle Dani, que cela soit sur les parties criardes ou gutturales. En poussant un peu plus loin, on pourrait même faire un parallèle dans l’utilisation du chant clair bien que pour les Français celui-ci soit réalisé par un homme. Vous voilà donc présentés les différents éléments qui forment la musique de ce « Under the smell of chaos ». Pour ma part, je trouve cet album bien peu inspiré. Tout d’abord la voix m’insupporte, et ce principalement à cause des parties criardes. Ensuite, les claviers sont bien trop mis en avant à tel point que lorsqu’ils sont présent (90% du temps), on en oubli les guitares placées derrière. Certaines orchestrations sont intéressantes, il faut l’avouer, mais trop peu nombreuses, noyées au milieu d’un ensemble fade. De même, l’alternation entre synthé, piano classique ou sonorité plus moderne (assez dispensables) est assez disgracieuse. En dehors de cela, la production est bonne avec des guitares au son assez sourd et une batterie bien présente. Je dirais au final que cet album lasse vite et risque de rapidement prendre la poussière dans ma discographie.

note       Publiée le mercredi 18 juin 2003

partagez 'Under the smell of chaos' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Under the smell of chaos"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Under the smell of chaos".

ajoutez une note sur : "Under the smell of chaos"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Under the smell of chaos".

ajoutez un commentaire sur : "Under the smell of chaos"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Under the smell of chaos".

Nokturnus › mercredi 24 janvier 2007 - 17:58  message privé !
avatar
La vache ! Quelle pochette ignoble...
vargounet › mardi 11 mai 2004 - 20:49  message privé !
ouais ce groupe est vraiment bidon je n'accroche pas du tout......
kama › mardi 11 mai 2004 - 12:59  message privé !
en plus de faire de la sale musique, ils ont une sale mentalité (cf ls commentaires fachos et homophobes a leurs concerts...)
sathanas666 › mardi 29 juillet 2003 - 22:48  message privé !
c'est vrai que cet album prend vite la poussiere du fait de son manque d'originalite, un enthrone darkness triumphant ou un dusk and her embrace est beaucoup moins lassant. Ceci dit, je trouve pas cet album mauvais, d'ou cette note de 4/6, mais je persiste à dire que c'est pas innovant!
Note donnée au disque :       
sinical › samedi 26 juillet 2003 - 13:22  message privé !
je connais pas ce groupe et je m'en cogne, mais qqn pourrait il me renseigner sur les causes du pourquoi du comment ca se fait que le forum y marche plus??????