Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAutechre › Draft 7.30

Autechre › Draft 7.30

  • 2003 • Warp WARPCD111 • 1 CD

cd • 10 titres

  • 1Xylin Room6:09
  • 2IV VV IV VV VIII4:50
  • 36ie.CR5:38
  • 4Tapr3:14
  • 5Surripere11:23
  • 6Theme of Sudden Roundabout4:51
  • 7VL Al 54:56
  • 8P.:Ntil7:07
  • 9V Proc6:00
  • 10Reniform Puls8:38

enregistrement

-

line up

Sean Booth (programmation), Rob Brown (programmation)

remarques

chronique

Styles
electro
Styles personnels
intelligent dance music

Le nouvel album d'Autechre (ou devrais-je dire leur nouveau catalogue d'échantillonage informatique ?) pose une question cruciale : la musique peut-elle survivre aux compromis ? Oui, c'est sur une idée de départ à priori négative que j'écris les premières lignes de cette chronique car "Draft 7.30" laisse définitivement sur sa faim l'amateur intoxiqué aux bidouillages extra-terrestres de notre duo anglais. Il ne s'agit pas de cette perplexité coutumière qui scelle le sort de chacunes de leur réalisations et qui, eu égard à leurs bons comme à leurs mauvais côtés, propulse l'auditeur dans un état de doute profond. Non, ici le malaise - si toutefois cela en est un - est plus insidieux. Sans renier les errances numériques qui les ont amenées jusqu'ici, puisque l'on retrouve l'abstraction jusqu'au boutiste de "Confield" sur des titres comme "Xylin Room" ou "Tapr", le vent du changement se fait par à-coups, pour devenir l'évidence même en fin de parcours avec "V-Proc" et "Reniform Puls" : aux procédés tarabiscotés qui sont devenus avec le temps leur marque de fabrique, Autechre subtilise ici des rythmiques plus lourdes, plus grossières dirons nous, lorgnant même parfois vers du breakbeat ("Theme of Sudden Roundabout") ou un tempo hip hop ("6ie.cr"). Cela n'empêche pas Autechre de nous livrer malgré tout une fois encore quelques petites merveilles de robotique musicale ("IV VV IV VV VIII" et surtout "Surripere" qui renoue avec leur approche ambient d'autrefois). Ceci étant dit, un disque d'Autechre demeure une expérience singulière, propre à chacune et à chacun de ceux prêts à projeter ce qu'ils ont sur le coeur dans ce dédale de combinaisons mathématiques. L'exploration des reliefs qu'ils montent de toutes pièces reste un procédé laborieux qui demande beaucoup de temps et d'énergie. En brouilleurs de piste invétérés, Autechre semble revenir à la grammaire exposée sur "Lp5". L'idée définitive que l'on se fera de "Draft 7.30" dépendra des versants que l'on affectionne le plus chez eux.

note       Publiée le samedi 7 juin 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Draft 7.30".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Draft 7.30".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Draft 7.30".

NevrOp4th › mardi 25 octobre 2011 - 20:37  message privé !

Il possède un son incomparable ce disque. Totalement futuriste.

Note donnée au disque :       
nowyouknow › mardi 25 octobre 2011 - 13:43  message privé !

Un album au paysage sonore plutôt noizy avec un son parfait et des rythmes décousus et claquants qui m'a donné beaucoup de fil à retordre. Les percussions sont plus que jamais centrales : hachées, déconstruites, fuyantes. Fascinant, ils n'ont pas fait mieux depuis.

Note donnée au disque :       
nowyouknow › vendredi 5 août 2011 - 16:47  message privé !

ouais difficile celui là. je l'ai beaucoup écouté mais j'ai pas encore vraiment réussis à rentrer dedans même si je commence à le comprendre. je vais passer par untilted et y revenir après je pense.

Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... › vendredi 5 août 2011 - 16:40  message privé !

Essaye au casque.

Phaedream › vendredi 5 août 2011 - 03:13  message privé !
avatar

Je tente, je tente mais merde que ça rentre pas! Et ne dites pas qu'il faut que ça sorte :-)