Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLed Zeppelin › Dvd

Led Zeppelin › Dvd

  • 2003 • Atlantic 0349 70198-2 • 2 DVD

30 titres - 320:00 min

  • 1/ We're Gonna Groove - 2/ I Can't Quit You Babe - 3/ Dazed and Confused - 4/ White Summer - 5/ What Is and What Should Never Be - 6/ How Many More Times - 7/ Moby Dick - 8/ Whole Lotta Love - 9/ Communication Breakdown - 10/ C'mon Everybody - 11/ Something Else - 12/ Bring It on Home - 13/ Immigrant Song - 14/ Black Dog - 15/ Misty Mountain Hop - 16/ Since I've Been Loving You - 17/ The Ocean - 18/ Going to California - 19/ That's the Way - 20/ Bron Y Aur Stomp - 21/ In My Time of Dying - 22/ Trampled Underfoot - 23/ Stairway to Heaven - 24/ Rock and Roll - 25/ Nobody's Fault But Mine - 26/ Sick Again - 27/ Achilles Last Stand - 28/ In the Evening - 29/ Kashmir - 30/ Whole Lotta Love

enregistrement

Danmarks Radio Show, Danemark, 1969 / Royal Albert Hall, Londres, Angleterre, 1970 / Madison Square Garden, New York City, USA, 1973 / Earls Court, Angleterre, 1975 / Knebworth Stadium, Angleterre 1979

line up

John Bonham (batterie), John Paul Jones (basse, mandoline, claviers), Jimmy Page (guitares), Robert Plant (chant, harmonica)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
hard rock

À choisir entre le triple album concert "How the West Was Won" et ce double dvd de près de cinq heures trente sobrement intitulé "Dvd", parus simultanément, mon choix est fait. D'accord, "How the West Was Won" restitue l'ambiance d'un concert du Zeppelin conquérant qui ne se faisait pas prier pour mettre ses hordes de fans à sa merci, chose qui - faut-il le rappeler ? - avait été trahie sur "The Song Remains the Same", et non accomplie sur "BBC Sessions" en raison du contexte. Mais où va-t-on si l'on se met à juger de la qualité de prestation d'un groupe sur l'impact qu'il eut alors sur la foule ? Comme pour "BBC Sessions", ce double dvd est un formidable document qui permet d'apprécier à sa juste valeur le parcours du groupe en cinq dates (le show de la télévision danoise en 1969, le concert du Royal Albert Hall de 1970, le Madison Square Garden de 1973, la performance au Earls Court de 1975 et le chant du cygne à Knebworth en 1979). Autant de périodes charnières correspondant à un déclic dans le cheminement tumultueux du quatuor numéro un du hard rock anglo-saxon. Si l'image et la réalisation laissent à désirer (faut dire qu'à l'époque on mettait pas trop l'accent là-dessus), le son est, lui, irréprochable : numérisé en Stéréo, en Dolby Digital 5.1 et en DTS, l'heureux acquéreur de ces deux galettes aura l'embarras du choix pour apprécier dans les meilleures conditions possibles l'interprétation de monuments tels que "In My Time of Dying" ou "Achilles Last Stand", pour ne citer que ceux-là. En bonus, interviews, conférences de presse et clips promotionnels. Bref, tout ce qu'il est possible d'avoir comme document vidéo concernant le groupe. Un must absolu pour les fans. Un très bon investissement pour les possesseurs d'un home cinema. Et mieux encore si vous êtes les deux à la fois...

note       Publiée le samedi 7 juin 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dvd".

notes

Note moyenne        24 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dvd".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dvd".

DukeOfPrunes › samedi 16 mai 2020 - 08:43  message privé !
avatar

C'est pour quand le Blu-ray ??

Ramon › dimanche 14 juillet 2013 - 15:19  message privé !

THE DVD!!!!! Ou comment évoquer l'ineffable ? Ce truc, quand on aime Led Zep depuis toujours on a toujours rêvé de le posséder sans vraiment oser l'espérer et maintenant, il est là ! Alléluia !!!

Note donnée au disque :       
Ayler › mercredi 19 décembre 2007 - 09:11  message privé !
Bien meilleur que le triple album publié le même jour : contrairement aux concerts de Led Zeppelin, le double DVD est compilé, laissant de coté tous les passages inaudibles qui rendent les pirates du groupe inécoutables sur la durée.
Note donnée au disque :       
Freyd › mardi 18 décembre 2007 - 19:40  message privé !
Oui et c'est un gars ultrafan du groupe qui dit ça ; mais ça n'enlève en rien à la valeur de ce jugement ; ). Faut voir Led Zep jouer à "Tous en scène" (et au passage comprendre comment la France est passée à côté du rock !)! Quant au passage à la radio scandinave, il est d'une grande classe. Réécouté samedi dernier sur le coup de 7 heures du matin : même là, ça marche.
Note donnée au disque :       
Laurent Voulzy › mardi 18 décembre 2007 - 17:54  message privé !
oui et c'est un gars pas forcément fan du groupe qui dit ça ! Je suis sur que le riff du premier morceau qui tue d'ailleurs a inspiré Mercyful fate sur le titre satan's fall..il me semble que ça ressemble pas mal