Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDiva Destruction › Passion's price

Diva Destruction › Passion's price

cd • 13 titres

  • 1The broken ones
  • 2In dreaming
  • 3Enslaved
  • 4Glare
  • 5Snake
  • 6Hate you to love you
  • 7Cruelty games
  • 8Prey
  • 9You're the psycho
  • 10My turn
  • 11Bed of lies
  • 12Lover's chamber
  • 13Knight's disguise

enregistrement

écrit entre 1998 et 1999

line up

Debra Fogarty (chant, claviers, programmation), Severina Sol (chant), Jeremy Meza (guitare), Andru Craver (guitare), Eric Hermon (batterie), Christian Hudson (guitare, batterie, claviers)

remarques

chronique

Ce premier album de Diva Destruction s’est révélé une sacré bonne surprise dans le paysage gothique 2001. D’abord publié sur le net, il a trouvé grâce auprès du label Alice in Wonderland qui a eu l’excellente initiative de le publier, ce pour le plus grand bonheur de nos oreilles. Avant tout projet de Debra Fogarty qui s’est chargé des parties vocales (en collaboration avec sa complice Severina Sol), des claviers et de la programmation, Diva Destruction s’inscrit à la fois dans la tradition du death rock américain mais également dans celle des héritiers de Siouxsie comme Switchblade symphony, notamment au niveau de la voix et des arrangements qui équilibrent parfaitement sonorités électroniques avec la touche de guitare nécessaire. Le résultat est époustouflant ; sous ses airs de barbie goth, Debra se révèle une musicienne habile à dégoter la mélodie simple mais efficace. Sa voix sensuelle et envoûtante s’adapte à merveille à l’alternance de titres rapides comme le superbe ‘The broken ones’, ‘Enslaved’ , ‘Cruelty games’, ‘You’re the psycho ou d’autres plus hantés et atmosphériques comme ‘In dreaming’, ‘Prey’ ou ‘My turn’. Un morceau comme l’excellent ‘ Snake’ dévoile une énergie sombre et rituelle irrésistible comme on pouvait la trouver également chez Danielle Dax. Rien à dire, un excellent album de gothique féminin qui se déguste d’une traite et sans modération.

note       Publiée le dimanche 1 juin 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Passion's price".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Passion's price".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Passion's price".

Demonaz Vikernes › vendredi 17 mars 2006 - 19:27  message privé !
t'es vraiment obligé d'ecrire comme ça a chaque fois ?
Les.Mondes.Gothiques › vendredi 17 mars 2006 - 07:04  message privé !
Une foIs de +, SaGeS sONt les parOLEs de l'aMI SUisse
Note donnée au disque :       
Twilight › mardi 26 août 2003 - 20:28  message privé !
avatar
Tu n'as pas tort, mais Hollenfurt (dont je possède aussi le disque) travaille davantage le côté atmosphérique, en moins 'rock'...et se rapprocherait presque davantage de Dead souls rising
Vicious.666 › mardi 26 août 2003 - 16:55  message privé !
Je ne sais pas si ça vient uniquement de moi, mais cela n'est pas sans me rappeler un groupe du nom d'Hollenfurt...
SpookyDoll › jeudi 5 juin 2003 - 17:14  message privé !
Cette album est un réel bonheur pour nos petites oreilles.. le mélanges death rock, electro symphonique est une symbiose à ne pas manquer.. une voix superbe pour couronner le tout... je suis fan... hi hi...