Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFear Cult › Visionary complex

Fear Cult › Visionary complex

cd • 11 titres

  • 1Drop dead
  • 2If you're watching
  • 3People like me die young
  • 4Sex beat
  • 5Gorgeous shade of red
  • 6She loves me not
  • 7Sleepless nights
  • 8In time
  • 9Safety dance
  • 10Witch hunt
  • 11Girls and boys

line up

Tony Havoc (batterie live), Matt Riser (chant), Van Shock (guitares), Secret Sin (claviers), Nikki Star (basse)

remarques

'Sex beat' est une reprise de Sex Beat et 'Girls and boys' une reprise de Blur

chronique

Venus des USA, les Fear Cult semblent avoir en main les atouts nécessaires pour redorer le blason de leur label Cleopatra en pleine perte de vitesse. Nantis d’un solide background batcave, nos lascars résillés nous livrent un premier véritable album plutôt varié dans ses atmosphères. Mariant les guitares et la boîte à rythmes à l’électronique, ‘Visionnary complex’ propose des titres purement gothiques qui évoquent de loin le spectre de Christian Death, peut-être de par la voix décadente du chanteur ('In time', ' Witch hunt') d’autres plus dancefloor qui de par les chœurs féminins et quelques riffs dynamiques pourraient faire penser à une version batcave de KMFDM (l’excellent ‘Drop dead’ ou la reprise de ‘Sex beat’ des Anglais de Sex Beat). Ajoutez à cela un humour noir très batcave (‘Gorgeous shade of red’) et une pointe de révolte. Dans un registre moins réussi, le groupe livre un ‘Safety dance’ trop électro 80’s à mon goût (avec chant passé au Vocoder) et une reprise du ‘Girls and boys’ de Blur pas désagréable mais qui ressemble un peu trop à toute la soupe techno pop qui pollue les dancefloors actuels. Pour tenter le coup des comparaisons, je parlerais d’une version moderne des Specimen qui consisterait en un mariage entre London after midnight, KMFDM et Christian death façon électro, bref un patchwork assez varié qui peut nuire à la cohérence du disque et laisser présager du meilleur comme du pire pour l’avenir. Pour l’heure, cet album se révèle efficace, un peu déconcertant à la première écoute (on sent la volonté du groupe de ne pas s‘enfermer dans un carcan) mais qui, au fur et à mesure, se révèle plutôt envoûtant voir indispensable. Gageons que des morceaux comme ‘Drop dead’, ‘People like me die young’ ou ‘ Witch hunt’ résonneront longuement dans nos oreilles.

note       Publiée le mercredi 28 mai 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Visionary complex".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Visionary complex".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Visionary complex".

Richard › samedi 10 septembre 2016 - 07:39  message privé !

Je ne me souvenais plus de celui-ci....et pour cause...Le genre de disque dont on espère que chaque titre qui débute sera meilleur que le précédent. Allez, une nouvelle chance dans dix ans.

Note donnée au disque :       
mangetout › jeudi 21 juin 2007 - 18:49  message privé !
"Safety dance" est une reprise, survitaminée, du tube, sorti en 1983, du groupe new-wave canadien MEN WITHOUT HATS. Bon l'ensemble ne casse pas trois pattes à un canard (qui du coup n'en possède plus à la longue) et s'avère même très mauvais par moment à l'image de leur reprise de Blur, merdique à souhait...
trespass › mercredi 18 juin 2003 - 20:47  message privé !
Bof j'accroche pas. C'est pas vraiment batcave... En attendant de changer d'avis...