Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSet Fire To Flames › Telegraphs in negative / mouths trapped in static

Set Fire To Flames › Telegraphs in negative / mouths trapped in static

17 titres - 88:05 min

  • 1/ Déjà, Comme des Trous de Vent, comme reproduit (6:44) - 2/ Small Steps Against Inertia / Echo of a Dead End (3:05) - 3/ Measure de Mesure (4:41) - 4/ Holy Throat Hiss Tracts to the Sedative Hypnotic (3:38) - 5/ When Sorrow Shoots Her Darts (3:10) - 6/ Kill Fatigue Frequencies (1:31) - 7/ In Prelight Isolate (15:08) - 8/ Tehran in Seizure / Telegraphs in Negative (5:57) - 9/ Your Guts are Like Mine (2:15) - 10/ Fukt Perkusiv / Something about Bad Drugs, Schizophrenics and Grain Silos... (8:10) - 11/ Sleep Maps (11:53) - 12/ Something about Eva Mattes in the Halo of Exploding Street Lamps... (1:47) - 13/ Buzz of Barn Flies like Faulty Electronics (3:40) - 14/ And the Birds are about to Bust Their Guts with Singing (4:50) - 15/ Rites of Spring Reverb (3:33) - 16/ Mouths Trapped in Static (2:27) - 17/ This Thing Between Us is a Rickety Bridge of Impossible Crossing / Bonfires for Nobody... (5:36)

enregistrement

Rotting Cathedral Barn, Falconer Farm, rue 15, Ontario, Canada, juillet-août 2002

line up

Speedy Weaver (guitare), Beckie Foon (violoncelle), Sophie Trudeau (violon, glockenspiel, trompette), Gordon Krieger (clarinette), Thea Pratt (trompette), Michael Moya (guitare, bandes magnétiques), Geneviève Heistek (violon), Jean-Sébastien Truchy (basse, contrebasse, boîte à musique), Bruce Cawdron (batterie, percussions, marimba), Roger Tellier-Craig (guitare, platine cd, flûte à bec), David Bryant (guitare, flûte à bec), Fluffy Erskine (scie musicale, percussions, boîte à musique, flûte à bec), Christof Migone (flûte à bec, électonique)

chronique

Styles
rock
Styles personnels
post rock

Doit on voir dans ce "Telegraphs in Negative/Mouths Trapped in Static" le pendant de "Lift Your Skinny Fists Like Antennas to Heaven ?" C'est vraissemblablement ce que l'on aimerait nous faire croire. Ainsi, on aurait pu craindre d'entendre le côté supposé le plus rébarbatif de leur grammaire exposé sur deux interminables disques, mais ceux-ci, de longueurs raisonnables, dissipent rapidement cette inquiétude puisqu'à eux deux ils dépassent d'à peine dix minutes leur premier effort. N'empêche, ce nouveau et imposant Set Fire to Flames franchit un palier supplémentaire, en tournant le dos aux acquis qui les ont amenés où ils sont aujourd'hui. Si ce n'est la courte plage en ouverture aux arpèges de guitare qui ne peuvent dissimuler bien longtemps leurs origines, plus rien de ce double concept album, réalisé, tout comme son prédécesseur, dans des conditions de cloisonnement extrême, ne va s'évertuer à raviver la flamme de Godspeed You Black Emperor ! L'improvisation, l'agencement d'ambiances pesantes sous des formes abstraites et diverses qui doivent autant à Steve Reich qu'à Einstürzende Neubauten incarnent l'essence même de leur nouvelle approche. Le premier des deux disques est absolument renversant, tout en grincements et en crispations, "In Prelight Isolate" s'affirmant comme son aspect le plus abouti. Par contre, on regrettera que le second disque soit beaucoup moins consistant, monotone pour ainsi dire, au point d'en devenir carrément dispensable. Disons le franchement : le premier des deux disques aurait largement suffit à donner une suite plus qu'honorable à "Sings Reign Rebuilder". Si Godspeed You Black Emperor ! se donne souvent l'air d'une tempête ou d'un orage, ce genre de cataclysme naturel que l'on entend gronder au loin et qui s'approche inexorablement pour déverser sur nous toute sa fureur, Set Fire to Flames a désormais fait le choix de représenter plutôt les cliquetis animés par ce même vent, le bruit des tôles froissées par cet ouragan, le va-et-vient des volets qui claquent et le ballet des portes qui grincent.

note       Publiée le samedi 24 mai 2003

partagez 'Telegraphs in negative / mouths trapped in static' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Telegraphs in negative / mouths trapped in static"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Telegraphs in negative / mouths trapped in static".

ajoutez une note sur : "Telegraphs in negative / mouths trapped in static"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Telegraphs in negative / mouths trapped in static".

ajoutez un commentaire sur : "Telegraphs in negative / mouths trapped in static"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Telegraphs in negative / mouths trapped in static".

zero › lundi 20 mars 2006 - 20:04  message privé !

.

Note donnée au disque :