Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSixth Comm › Grey years

Sixth Comm › Grey years

  • 1993 - Kenaz, KEN CD3 (1 cd)

cd | 5 titres

  • 1 Tears on fire
  • 2 Lilith
  • 3 Organic crucifiction
  • 4 Shark fuck
  • 5 The golden forest

line up

Patrick O' Kill (musique), Amodali (chant, musique)

chronique

Un tournant important de la vie et de la carrière de Patrick O’ Kill a été sa rencontre avec Amodali, prêtresse païenne de tendance odiniste. L’influence de cette dernière va marquer profondément Sixth comm qui sera progressivement rebaptisé Mother destruction tout en s’éloignant rapidement de la new wave froide et martiale des débuts pour s’orienter vers une voie plus sombre, plus chamanique et rituelle, où les percussions tribales et les incantations tissent désormais les atmosphères. Ce mini album est en fait une sorte de compilation qui regroupe un titre de Sixth comm remixé (‘Golden forest’), trois titres enregistrés par Amodali (‘Lilith’, ‘Organic crucifiction’ et ‘Shark fuck’), et un nouveau morceau, ‘Tears on fire’. Ce dernier, ainsi que ‘Organic crucifiction’ développent des atmosphères sombres et rituelles, hantées par la voie incantatoire de Amodali, qui rappellent de loin Aghast, mais avec des percussions plus présentes. ‘Lilith’ et ‘Shark fuck’ sont plus agressives et mêlent sonorités industrielles (à base de grincements de guitare) à des percussions tribales lourdes qui servent de support aux imprécations hallucinées et déformées de la prêtresse. Plus ethnique et relaxant, ‘Golden forest’ dévoile des climats apaisants empreints de nature qui concluent parfaitement ce superbe mais trop court album.

note       Publiée le mercredi 21 mai 2003

partagez 'Grey years' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Grey years"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Grey years".

ajoutez une note sur : "Grey years"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Grey years".

ajoutez un commentaire sur : "Grey years"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Grey years".

novy_9 › vendredi 4 avril 2014 - 10:07  message privé !

je sais pas j'arrive pas à accroché avec les titres (trop minimalistes) de Amodali présent sur ce disque, ils sont en total contradiction avec la beauté de "Golden Forest". Ils m'emmerdent autant que la demo bootlegs de Moon Lay. Bon Zug tu sais que l'on est en désaccord avec Sixth Comm, je trouve Leagas très poétique ^^.

Note donnée au disque :       
zugal21 › jeudi 3 avril 2014 - 21:02  message privé !

Le problème avec Leagas, qu'on retrouve dans le early DEATH IN JUNE et dans tout OF THE WAND AND THE MOON, c'est qu'il y a un subtil décalage de mauvais aloi entre le concept global et certains titres à la poésie plus qu'incertaine.

Twilight › jeudi 3 avril 2014 - 20:55  message privé !
avatar

Moi j'adore 'Shark fuck'

zugal21 › jeudi 3 avril 2014 - 19:58  message privé !

D'ailleurs, c'est le seul titre (en toutes lettres) qui fasse pas peur

novy_9 › jeudi 3 avril 2014 - 18:06  message privé !

la période avec Amodali n'est pas ma favorite, mais "Seething" est super bon quand m^me, celui là ne vaut l'achat que pour le titre "The golden forest" qui est un bijou dont seul leagas a le secret.

Note donnée au disque :