Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGhoultown › Give them more rope

Ghoultown › Give them more rope

cd • 16 titres

  • 1Intro
  • 2Fistful of demons
  • 3Dia de los muertos
  • 4Return of the living dead
  • 5Wicked man
  • 6Dirty Sanchez
  • 7Hang me high
  • 8Smoke break
  • 9Wait until dark
  • 10Man with no name
  • 11Bloodshot
  • 12Draggin' your bones
  • 13Whipping post
  • 14Bandito sunrise
  • 15Carry the coffin
  • 16To the gallows

enregistrement

Castle Zeek Studios, Cedar Creek, Texas, USA

line up

Count Lyle (chant, guitare), Lizard Lazario (guitare sèche, chant), Jake Middlefinger (guitare), Santi (basse), Xray Charles (batterie, percussions), J.Luis (trompettes), Anna Oakley, Sandy the Temptress (choeurs), Dimitri Thomann (guitare classique)

remarques

http://www.ghoultown.com

chronique

Styles
gothique
punk
rock
Styles personnels
gothabilly/punko-gothic western

L’Ouest sauvage et infini, terre de tous les espoirs, de tous les fantasmes…chacun y a projeté ce qu’il a bien voulu. Ainsi nombre de films en ont glorifié la chaleur, la violence, la beauté âpre ou la stupidité. D’autres en avait fait une terre vaguement mystique, ainsi des œuvres comme ‘L’homme des hautes plaines’, ‘Pale rider’, développant des personnages tels que le tueur aux allures de prêcheur, le vengeur sorti d'on ne sait où sans omettre le desperado à la cruauté décadente. Ce genre de thèmes a inspiré les Texans de Ghoultown. Reprenant à leur compte leur amour des histoires d’horreur et la culture de leur région, ils se sont tissé comme toile de fond un Ouest plus sauvage que jamais marqué de villes fantômes, d’arbres à pendus, de spectres, de cimetières abandonnés où pourrissent les cadavres des desperados, et autres joyeusetés. Vêtus en cow-boys zombie au teint cadavérique, nos lascars qui semblent bien avoir vendu leur âme au diable, font revivre ce folklore de façon macabre, le tout avec une grande louche d’humour noir. On retrouve même le traditionnel musicien mexicain à grand chapeau, si ce n’est que son visage est curieusement pâle et ses lèvres plutôt sombres. Moins inspiré du rock’n’roll que celui des Cramps ou de Dave Vanian, leur gothabilly ressemble davantage à une sorte de mélange entre New Model Army (la voix de Count Lyle n’est d’ailleurs pas si éloignée de celle de Justin Sullivan, en plus rauque) et les Pogues version gothique. Count Lyle, Jake Middlefinger, Lizard Lazario et les autres nous livrent donc une musique dynamique qui fait la part belle aux guitares, très rock sombre, bâtie sur des construction qui évoquent tant quelques résidus rockabilly, des bribes de banjo folk, que des accents de rock gothique, le tout entrecoupé de cuivres mexicains. Parodiant l’aspect pompeux des mélopées du Far-West, ils en renforcent l’aspect tragique pour nous conter moult horribles histoires de pendus, de brutes, de vampires, de fossoyeurs…Ghoultown développe un regard frais qui, à l'image des deux deux cow-girls gothiques à l'intérieur du cd, renouvelle la vision traditionnelle du gothabilly et montre que le style est plein de forces vives. Une bonne claque à John Wayne, Georges Bush et tous les cow-boys aux idées courtes…

note       Publiée le mardi 20 mai 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Give them more rope".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Give them more rope".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Give them more rope".

vargounet › jeudi 1 février 2007 - 09:00  message privé !
http://www.alapage.com/-/Liste/Musiques/mot_art_nomprenom=Ghoultown/?donnee_appel=GOOGL Un grand merci également à Twilight pour cette découverte et surtout pour Mighty Sphincter, formation dont je suis limite fan maintenant !
Note donnée au disque :       
Deckard › mercredi 31 janvier 2007 - 18:20  message privé !
Quelqu'un a une idée où je pourrais trouver cet album? Le fait de le voir Sold-Out sur le site du groupe a tendance à me faire désespérer. En tout cas, je suis littéralement tombé amoureux de cette musique, c'est excellent!!!! immersif à souhait, un grand grand merci à Twilight.
vargounet › dimanche 30 avril 2006 - 01:10  message privé !
Du bon Rockabilly psyché à l'ambiance western sombre.Dans un registre (un peu) similaire je vous conseille zombie ghost train qui est une formation vraiment excellente.
Note donnée au disque :       
Vicious.666 › mardi 2 mars 2004 - 16:03  message privé !
Nom de Diable, quelle découverte !!! J'ai découvert cet album il y a quelques jours, c'est peut-être (sans doute même) un peu court pour noter l'album... tant pis je l'ai fait qd même, je suis sous le charme, je n'aurai jamais cru que la musique Western puisse s'allier aussi bien à une certaine forme de Gothique. C'est déjanté, allégrement furieux, mais aussi très frais et entraînant. Très très bon ! Merci Twilight de m'avoir indirectement fait découvrir ce groupe, c'est ta chronique qui avait piqué ma curiosité...
Note donnée au disque :       
Twilight › mercredi 21 mai 2003 - 20:46  message privé !
avatar
c'est normal, cela fait partie de la philosophie gothabilly qui a un côté très morbide mais en même temps très 'comics' (ou film de série Z)...c'est un jeu constant d'humour noir, de fascination pour le macabre mais sous forme drôle. Effectivement, si tu n'apprécies pas cette démarche, ça ne te plaira pas...