Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSJustin Sullivan › Navigating by the stars

Justin Sullivan › Navigating by the stars

cd | 12 titres

  • 1 Twilight home
  • 2 Blue ship
  • 3 Ocean rising
  • 4 Sentry
  • 5 Tales of the road
  • 6 Navigating by the stars
  • 7 Sun on water
  • 8 Ghost train
  • 9 Green
  • 10 Home
  • 11 Changing of th light
  • 12 Apocalyspe dreams

enregistrement

Mayfair studios, England, 2002

line up

Michael Dean (batterie, percussions), Justin Sullivan (voix, guitare, piano), Danny Thompson (uk) (double basse), Ty Unwin (arrangements et piano), Dean White (guitare électrique), Mark Felham (harmonica), Bryan Corbett (flugel)

chronique

Styles
folk
Styles personnels
rock folk

Premier opus très réussit du leader des New Model Army que l’on ne présente plus. On pourrait penser que cela ne sera pas très différent de ce que fait son groupe, eh bien détrompez-vous ! Le premier morceau « Twilight home » est une superbe ballade qui va crescendo dans l’émotion. De véritables frissons dans l’échine… ! « Blue Shipe » commence avec un bruit de vagues s’écrasant contre les roches. Les majestueuses falaises que l’on peut voir en Angleterre nous viennent subitement en mémoire. On a l’impression qu’il retrouve un sentiments qu’il avait perdu et qu’il lui était cher… « Ocean rising » est l’un des petits chefs-d’œuvre de cet album. A nouveau il commence par des bruits de vague, la radio annonçant quelque catastrophe et la guitare se fait de plus en plus présente. On sent un peu le côté New Model Army, mais juste un petit petit peu. Un très beau morceau ! « Tales of the road » nous invite au voyage. Banal à dire mais tellement vrai ! On a qu’une seule envie prendre notre tente et voiture en laissant tout derrière soit. Une bouffée d’air pur ! « Navigating by the stars » est à nouveau une superbe ballade. La voix de Justin se fait douce presque un murmure. On s’imagine volontiers tanguant dans une barque au gré des vagues. Fermer les yeux en écoutant se morceau et tout sera limpide. « Sun on water » prend à la gorge. Triste à pleurer... « Ghost train » est aussi une très belle ballade qui à nouveau ne nous donne qu’une seule envie partir et voir de nouveaux horizons, de préférence au Nord de l’Europe… « Green » un vrai petit chef-d’œuvre. Les paroles de Justin sont si fortes et désarmantes de simplicité… Le mieux est à nouveau de fermer les yeux et la magie opère… « Home » est troublant de beauté. Des paroles qui ne peuvent laisser indifférentes… Pour un premier album Justin Sullivan n’a pas choisit la facilité en faisant une vague copie de New Model Army. Il nous offre un disque plein d’émotions. Il a un rare sens de la mélodie qui vous touche au plus profond des tripes ! Un artiste comme on en trouve peu de nos jours…

note       Publiée le lundi 19 mai 2003

partagez 'Navigating by the stars' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Navigating by the stars"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Navigating by the stars".

ajoutez une note sur : "Navigating by the stars"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Navigating by the stars".

ajoutez un commentaire sur : "Navigating by the stars"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Navigating by the stars".

hythlodée › lundi 21 septembre 2009 - 21:22  message privé !

Un disque que j'ai acheté 3 euros dans une de ces fameuses braderies du Nord de la France...et franchement il est excellent ! Un album que je qualifierais instinctivement d'apaisant. Une continuation de NMA sans pour autant en être une copie ! Je vous le conseille !

Note donnée au disque :       
Aaltra › jeudi 4 juin 2009 - 11:32  message privé !

Superbe ! On se laisse bercer par le sac et le ressac mais on ne s'ennuie jamais. Justin Sullivan réussit à faire presque mieux que New Model Army, du moins il s'essaie à un registre très différent et y réussit pleinement. 5,5

Note donnée au disque :       
gab › dimanche 1 juin 2008 - 14:25  message privé !
Qu'est-ce que c'est chiant ce truc...
Note donnée au disque :       
gregdu62 › samedi 8 avril 2006 - 23:20  message privé !
Découverte des plus satisfaisantes de ces dernières semaines en ce qui me concerne. Un détour gutsien qui m'aura permis de rencontrer ce Sullivan. Mélancolique et apaisant cet album. J'en ai profité pour me lancer sur un live: "tales of the road". Une chronique s'impose, lol !
Note donnée au disque :       
vargounet › mercredi 7 avril 2004 - 23:41  message privé !
euh c'est pas bernard Lavilliers sur la pochette...