Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBThe Bad Plus › These are the vistas

The Bad Plus › These are the vistas

cd | 10 titres

  • 1 Big Eater [3:53]
  • 2 Keep the Bugs off Your Glass and the Bears Off Your Ass [5:49]
  • 3 Smells Like Teen Spirit [5:57]
  • 4 Everywhere You Turn [4:51]
  • 5 1972 Bronze Medalist [5:20]
  • 6 Guilty [5:35]
  • 7 Boo Wah [3:55]
  • 8 Flim [4:05]
  • 9 Heart of Glass [4:47]
  • 10 Silence is the Question [8:11]

enregistrement

Realworld Studios, Box, Wiltshire, Angleterre, 30 septembre - 5 octobre 2002

line up

Reid Anderson (contrebasse), Ethan Iverson (piano), David King (batterie)

chronique

Styles
jazz
pop
Styles personnels
post moderne

Les apparences sont souvent trompeuses, on le sait. Et ce n'est pas la première - ni la dernière fois - que l'on entendra au détour d'une conversation que la musique jazz se rend d'elle-même antipathique car pédante. C'est souvent sans compter la mauvaise volonté de ceux qui mettent au pilori cette musique dont la grammaire est tout un apprentissage, oubliant au passage que la richesse que l'on peut tirer de toutes choses se fait autant de notre capacité à donner qu'à recevoir. Nous vient des Amériques un trio au look improbable qui, sous ses airs opportunistes, se veut, peut-être malgré lui, un des nombreux vulgarisateurs nécessaires de son temps. Dans cette configuration classique parmi les plus classiques du jazz, The Bad Plus distille une musique à l'esthétique similaire mais fortement ancrée dans l'idiome pop. Et nos trois gaillards de nous forcer à prendre des chemins peu courants (pour le genre). Le premier d'entre eux est leur choix de producteur ; Tchad Blake, pour qui l'on a cessé de répertorier le nom des artistes avec lesquels il a travaillé tellement la liste est longue (on citera, pour se faire une idée de son éclectisme, Randy Newman, Tony Levin, Suzanne Vega, Los Lobos ou encore Soul Coughing). Il n'est pourtant pas l'artisan de ce point d'interrogation géant qui s'érige devant nous à l'écoute de "These are the Vistas" ; il aide à mettre en forme ce que le trio réalise ici, c'est à dire une musique émancipée de toute prétention et qui va à l'essentiel sans se parer d'excroissances qui serviraient à faire valoir leur talent. Les attaques de batterie sont souvent franches, tranchées et appuyées, la contrebasse garde toujours le cap et le piano prend à bras le corps son rôle mélodiste. Mais le réel coup de bluff vient de leurs audacieuses adapatations ; Blondie ("Heart of Glass"), à priori pas insurmontable, mais aussi Nirvana (une adaptation assez géniale de "Smells Like Teen Spirit") et puis surtout "Flim" de Aphex Twin que l'on trouvait sur "Come to Daddy" ! Bluffant, disais-je ? Oui, c'est le mot...

note       Publiée le jeudi 15 mai 2003

partagez 'These are the vistas' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "These are the vistas"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "These are the vistas".

ajoutez une note sur : "These are the vistas"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "These are the vistas".

ajoutez un commentaire sur : "These are the vistas"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "These are the vistas".

Progmonster › vendredi 8 juin 2007 - 21:07  message privé !
avatar
LOL... j'avais bien lu ta supplique dans le forum... je n'ai que deux bras et quelques heures creuses seulement, sans compter un égo surdimensionné dont je dois prendre soin... ça viendra, donc, mais quand ???
Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... › vendredi 8 juin 2007 - 13:18  message privé !
Revu récement en concert , bon c'est toujours la grosse en live bad plus , un énergie que j'ai rarement ressentis surtout pour un trio. Bon , nouvel album : Prog , en référence aux groupes de rock progressifs : reprise de bowie , rush , tears for fear et j'en passe plus des compos originales superbes. Sinon , a quand la suite de la discographie du groupe sur Guts ???
Note donnée au disque :       
disch › samedi 7 octobre 2006 - 22:31  message privé !
Je les adore, j' ai eu la chance de les voir en concert, ils dédicaçaient leurs CDs après le concert avec une simplicité qui les honore. David King est un batteur réellement talentueux. Résumer The Bad Plus à leurs adaptations (surpuissantes) est un peu excessif. Leurs compos originales dégagent une belle énergie également. Un de mes grands coups de coeur!
Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... › mercredi 19 juillet 2006 - 20:58  message privé !
3 MUSICIENS INCROYABLE,DES REPRISES ENORME,UN DES CHEF D'OEUVRES DE LA DISCOGRAPHIE DU GROUPE !!!PAR CONTRE LE QUALIFICATIF "POP" EST UN PEU RABAISSANT POUR UN GROUPE DE CETTE ENVERGURE...
Note donnée au disque :