Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCult Of Luna › The beyond

Cult Of Luna › The beyond

cd • 10 titres • 74:56 min

  • 1Inside fort meade
  • 2Receiver
  • 3Genesis
  • 4The watchtower
  • 5Circle
  • 6Arrival
  • 7Leash
  • 8Clones
  • 9Deliverance
  • 10Further

enregistrement

Tonteknik Recordings Umea, Suède - automne 2002

line up

Klas Rydberg (chant), Marco Hildén (batterie), Erik Olofsson (guitare), Johannes Persson (guitare), Magnus Lindberg (sample), Andreas Johansson (basse)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
"neurosien"

Cult of Luna fait parti de ces groupes qui ont écouté Neurosis quand ils étaient petits... Et ils ont diablement bien compris la leçon, ont bien travaillé (avec peut-être un peu de bachottage mais bon, la maturité arrange bien des choses...) et donc produisent ici un deuxième opus dans cette lignée qui commence désormais à compter plus de bonnes choses que de seconds couteaux (Notamment Isis s'il est besoin de le rappeller). Leur musique reprend les structures des groupes évoqués précédemments : rythmiques entêtantes, lourdes, oppressantes, morceaux longs et tortueux, vocaux hardcore comme arrachés d'un manque de santé mentale... Bref tout le coté sombre et torturé dans lequel il est si bon de se perdre lorsque la sauce prend et ici elle prend plutôt bien... En ajoutant un sample deci-delà, quelques nappes de violoncelle et des voix diverses par l'intermédiaire de "guest musicians" on obtient un album d'une très grande qualité. J'aimerais ajouter que la production est énorme et tout particulièrement au niveau du son de basse qui claque de manière métallique sans perdre de rondeur par exemple sur "Genesis", un régal... Le seul bémol qui m'empêche de balancer un 6/6 c'est une certaine lassitude qui s'empare de moi lors d'une écoute en continue de ce très long disque... Pas assez de morceaux qui casseraient le genre tout en restant homogènes (Je pense bien sûr ici aux pseudo ballades folk de Neurosis...) mais c'est un détail, peut-être une exposition décibellienne plus prolongée me fera changer d'avis... De la belle ouvrage.

note       Publiée le jeudi 15 mai 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The beyond".

notes

Note moyenne        34 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The beyond".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The beyond".

Int › samedi 18 septembre 2010 - 14:45  message privé !

J'aurais bien amputé le disque des morceaux 5 à 9. Les 4 premières pistes sont terribles et Further est un de leurs meilleurs morceaux. Le reste, j'ai encore tendance à le trouver bourratif et indigeste. Comme sur la chronique, peut être qu'en le réécoutant plus...

Edit : ben ouais, en le réécoutant plus, j'en change ma note.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › jeudi 27 novembre 2008 - 16:19  message privé !

Ben moi il m'emmerde cet album. Ya bien un ptit passage sympa ici ou la, mais c'est globalement poussif.

Note donnée au disque :       
AegoroN › dimanche 4 juin 2006 - 19:22  message privé !
Moins rageur que son prédecesseur, mais définitivement plus tortueux, et toujours aussi suffocant, toujours aussi passionnant. CoL creuse ce qui aurait pu devenir SON style. Second chef d'oeuvre, y a pas à chier.
Note donnée au disque :       
RedFlageolet › jeudi 25 mai 2006 - 19:12  message privé !
Bien que parsemé d'excellents morceaux, ce The Beyond est un peu trop indigeste à mon goût, on ne respire pratiquement jamais, surtout que le son est vraiment monstrueux. Un album un peu plus aéré n'aurait pas été pour me déplaire.
Note donnée au disque :       
°°Black'°'mind°° › samedi 17 septembre 2005 - 01:41  message privé !
@ heirophant, je suis d accord que neurosis sont ceux qui maitrise le mieux le style que d autres groupes comme tu as citee . mais de dire que cult of luna n est qu une immitation en moins bien de neurosis et que tout les autres groupes imitent neurosis ; dit toi bien que neurosis aussi s est inspire dun/plusieur groupe qui l ont inspiree et qui se raproche du style de neurosis , sinon ils continuerait a faire du hardcore bidon .bref ce dique est inspire et non pas (identique) de loin la voix n a rien a voir avec du neurosis et les compos sont tres bonne ,bien construite , obscur ... tout les elements qu on pourrai citee en parlant d un bon dique de neurosis .
Note donnée au disque :