Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDGitane Demone › Life in death 85-89

Gitane Demone › Life in death 85-89

cd | 12 titres

  • 1 Lament
  • 2 Tales of innocence
  • 3 Gloomy Sunday
  • 4 1983
  • 5 Golden age
  • 6 Raw war
  • 7 Jesus, where's the sugar ?
  • 8 Erection
  • 9 Incendiary lover
  • 10 This is not blasphemy
  • 11 Golden age (live)
  • 12 Erection (live)

line up

Gitane Demone (chant, claviers), Valor, Rozz Williams, David Glass, Kota, James Beam

remarques

'Life in death 85-89' regroupe des titres extraits des albums 'Ashes', 'Scriptures', 'Sex and drugs and Jesus Christ', 'What's the verdict ?' et 'Heretics alive' de Christian death

chronique

Cette compilation regroupe les titres que Gitane Demone a interprétés lorsqu’elle faisait partie de Christian death. Belle initiative car ces morceaux sont très beaux et il est bien agréable de pouvoir les écouter à la suite. Pour qui ne connaîtrait pas Gitane Demone, c’est une bonne occasion de découvrir sa voix magnifique, ses propres travaux étant plus inégaux selon les disques. La sélection chronologique des chansons témoigne également de l’évolution musicale de son ancien groupe. ‘Lament’ est une valse d’entre deux-guerre que la diva interprète en allemand, en duo avec feu Rozz Williams (avec lequel elle enregistrera un album). ‘Tales of innocence’ est un pur délice de death rock mélancolique mais qui n’est rien en regard du superbe ‘Gloomy Sunday’ ; l’interprétation de Gitane, très à l’aise dans cet exercice piano cabaret, surpasse de loin l’originale (sans même mentionner celle de Lydia Lunch, détestable à souhait) et fait de ce titre l’un des plus tristes qu’il m’ait été donné d’entendre de ma vie. Suit une autre reprise, celle du ‘1983’ de Jimi Hendrix. Dans un registre plus psychédélique sombre, notre lady s’en sort avec les honneurs avec un timbre plus rock presque gospel, sentiment confirmé sur ‘Raw war’ où son timbre se fait plus rageur et ‘ Golden age’. Les titres suivants correspondent à une orientation plus rock de Christian death et à un trip fétiche chez Gitane (imagerie qu’elle adoptera sur certains de ses propres albums et sur le projet Demonix), d’où ‘Erection’, ‘Incendiary lover’ dont les thèmes sont évidents. ‘Jesus, where’s the sugar ?’, titre très moyen au demeurant, me fait carrément passer à Janis Joplin. ‘This is not blasphemy’ conclut sur une note entre death rock et psychédélique. L’auditeur trouvera en guise de final deux morceaux en concert, ‘Golden age’ et ‘Erection’, tirés de 'Heretics alive', témoignage intéressant des prestations scéniques de la chanteuse, l’un étant plus dépouillé et basé sur la voix, le second plus électrique.

note       Publiée le mardi 13 mai 2003

partagez 'Life in death 85-89' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Life in death 85-89"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Life in death 85-89".

ajoutez une note sur : "Life in death 85-89"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Life in death 85-89".

ajoutez un commentaire sur : "Life in death 85-89"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Life in death 85-89".

MightyJayM › vendredi 9 janvier 2004 - 19:06  message privé !
"Stars of trash" j'ai pas accroché des masses à vrai dire, en revanche Demonix est excellent, de même que "Am I Wrong" dans un registre sensiblement différent. Quant à cette compile, elle se révèle d'un niveau relativement homogène mais n'apporte pas grand chose de plus au schmilblick quoi ^^
Note donnée au disque :       
vin sang › jeudi 8 janvier 2004 - 00:51  message privé !
j'aime beaucoup les travaux de gitane demone,pour ceux qui veulent découvrir je recommande aussi l'album DEMONIX avec le célebre morceaux "loveless "et"perv",il y a aussi l'album STARS OF TRASH qui est tres bon,BONNE DECOUVERTE.
Note donnée au disque :       
prowler › mardi 13 mai 2003 - 15:05  message privé !
Et ben voila , moi qui voulait un album de GITANE DEMONE , je sais par ou commencer maintenant.Merci Twilight.Decidement a G.O.D , vous etes vraiment trop fort!