Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOThe Old Dead Tree › The nameless disease

The Old Dead Tree › The nameless disease

11 titres - 48:45 min

  • 1/ We Cry As One
  • 2/ It Can't Be !
  • 3 How Could You ?
  • 4/ Won't Follow Him
  • 5/ It's The Same For Everyone
  • 6/ Somewhere Else
  • 7/ Joy & Happiness
  • 8/ Transition
  • 9/ Quietly Kissing Death
  • 10/ All...
  • 11/ The Bathroom Monologue

enregistrement

Stage One Studio par Andy Classen, (sauf basse et batterie enregistrés par Stephan May).

line up

Manuel Munoz (chant, guitares), Nicolas Chevrollier (guitares), Vincent Danhier (basse), Franck Métayer (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
gothic metal

Après une première démo, "The blossom", qui m'avait fait une très forte impression, The Old Dead Tree débarque enfin avec son premier album. Et quel album ! Les parisiens ont vraiment frappé très fort avec un disque qui, parions le, fera date dans l'histoire du metal français. Le groupe réussit la prouesse de pondre un disque formant un ensemble compact et homogène mais où chaque titre s'identifie très facilement, et ce dès les premières écoutes. Les mélodies s'avèrent subtiles et efficaces, les compositions diablement bien travaillées nous entrainent dans le dédale tortueux et majestueux élaboré par le groupe. Tout au long des 11 titres du cd, la recette TODT fait des miracles, tout est hyper travaillé, le moindre riff, la moindre ligne de chant impose le respect. Le chant, tient justement parlons en : Manuel Munoz a beaucoup progressé depuis "The Blossom", et ce dernier assure ici une prestation de tout premier plan, enchainant avec une aisance déconcertante des chants clairs ou gutturaux très convaiquants. Ajoutez à cela une section rythmique à la précision chirurgicale et une production énooorme et vous obtenez ni plus ni moins que le meilleur album du genre depuis bien longtemps... C'est certain : nous tenons là avec The Old Dead Tree un groupe de très haut niveau. Très beau disque, très puissant... proche de la perfection.

note       Publiée le jeudi 8 mai 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The nameless disease".

notes

Note moyenne        35 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The nameless disease".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The nameless disease".

empreznor › dimanche 31 mai 2009 - 18:50  message privé !

etron sans nom

Wotzenknecht › dimanche 31 mai 2009 - 13:45  message privé !
avatar

c'est revenu, et ça se pète bien ce skeud, une fois par saison, je suis content de l'avoir.

Note donnée au disque :       
Painkiller › jeudi 8 mai 2008 - 04:54  message privé !
Une boule en moins, plus le temps passe moins j'apprécie. Ca a beau être un très bon disque, je doute qu'il marque l'histoire du Metal, même français.
Note donnée au disque :       
juj › samedi 1 septembre 2007 - 10:00  message privé !
t'inquiète, ça reviendra
Wotzenknecht › samedi 1 septembre 2007 - 09:58  message privé !
avatar
Bon, après réflexions, c'est bien, vraiment bien, mais un peu trop linéaire... les compos et les mélodies tuent, okay, mais c'est un truc que j'aurai surement plus apprécié il y a quatre ans... à sa sortie, ouais... à l'époque où j'écoutais encore des trucs musicaux 4,5/6
Note donnée au disque :