Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSheep On Drugs › Greatest hits

Sheep On Drugs › Greatest hits

  • 1993 - Island, CID 8006 514 697-2 (1 cd)

cd | 10 titres

  • 1 Uberman
  • 2 Acid test
  • 3 15 minutes of fame
  • 4 Track X
  • 5 Suzy Q
  • 6 Catch 22
  • 7 Mary Jane
  • 8 Motorbike
  • 9 TV USA
  • 10 Chard

line up

Lee, Duncan

chronique

Styles
electro
gothique
Styles personnels
cybergoth / drug music

Londres, on le sait, est une ville qui change de mode comme de chemise. Après les Beatles, le punk, le gothique, la brit pop et je ne sais quoi encore, la capitale anglaise (et du coup le reste du pays) a soudain découvert l’acid house et la techno…Sale temps pour l’underground rock. Dans cette atmosphère de clash entre guitares et electro, deux anciens goths passablement allumés et hédonistes forcenés se sont mis à mêler leurs influences dark wave et goth avec quelques sonorités acid de l’époque (lançant sans le vouloir ce qui deviendrait dix ans après le cybergoth). Poussant la provocation jusqu’à appeler leur premier album ‘Greatest hits’, les deux dingos de Sheep on drugs proposent une hallucinante combinaison d’ electro-goth et de touches dance/acid le tout sur fond de philosophie pop art. Bourré de défonce, d’humour noir et de second degré, le duo s’attaque lascivement à tous les clichés du business : célébrité, argent (‘15 minutes of fame’,’Uberman’), drogues (‘Acid test’), filles et sexe (‘Mary Jane’, 'Suzy Q’), glamour de pacotille et grosses motos (‘Motorbike’). Toute la force de Sheep on Drugs consiste à traiter ces thèmes avec la complaisance et le cynisme de dandys junky, à pousser les clichés au paroxysme sur un ton de désenchantement blasé (‘ I’m a sex machine, fill me with gasoline and diesel oil, I’m a sex machine, I’m your motorbike…’),le tout sur fond de drogues. Rythmée, leur musique mélange la provocation glam goth hédoniste à la froideur electro techno, le tout accompagné d’une touche de guitare et d’une quantité industrielle de samples, le summum étant le titre final consistant en un interminable concert de bêlements en boucle. A ce niveau-là, ‘Greatest hits’ porte bien son nom.

note       Publiée le mercredi 30 avril 2003

partagez 'Greatest hits' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Greatest hits"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Greatest hits".

ajoutez une note sur : "Greatest hits"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Greatest hits".

ajoutez un commentaire sur : "Greatest hits"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Greatest hits".

Wotzenknecht › mercredi 7 novembre 2012 - 23:47  message privé !

Ca aussi je note - dis donc faut prévenir quand je manque des trucs pareils

Rendez-Moi › lundi 19 décembre 2011 - 23:57  message privé !

Ca doit faire partit des premiers trucs découverts ici, j'avais pas capté à quel point c'était zinzin et génial, intéressé par des choses plus métalliques y a quelques temps. Donc je certifie, c'est du bon melon !

julayss › dimanche 2 juillet 2006 - 21:00  message privé !
pochette pompée à Can
juj › vendredi 24 mars 2006 - 01:00  message privé !
que dire ? cultissime et chef d'oeuvral ; moustache über alles, close your eyes and think of england, you're next in line disco bitch, tout ça quoi ... que des titres qui tuent, mais je resterai marqué à vie par ma découverte tard une nuit sur mtv du clip de 15 minutes of fame, ces grimaces batcave maquillées, ce sarcasme graveleux et inquiétant ... puis des années à attendre de retrouver leur trace (on était pas hardwired à l'époque) ... dans les setlists du dj gothique niçois vedette, justement !
Note donnée au disque :       
Twilight › lundi 5 mai 2003 - 22:07  message privé !
avatar
Ravi que ça t'ait plu le Maltais; pour ce qui est de Young Gods, compte sur moi, ils sont prévus (ils sont notre fierté nationale, hi hi/ c'est le groupe que j'ai vu le plus souvent en concert : 8 fois). Je possède aussi un Swamp Terrorist ( ils sont aussi de mon pays)...par contre Wall of voodoo...je ne possède aucun album, et pourtant, c'est le premier concert que j'aie vu dans ma ville. Ils ont joué en 87 ( sans Stan Ridgway bien sûr)...Progmonster, peut-être ? Je ne connais pas le groupe niçois dont tu parles...A part, Mlada Fronta et Corpus Delicti, je ne crois pas connaître d'autres groupes de cette région...