Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKiju › Nothing to play for

Kiju › Nothing to play for

11 titres - 54:27 min

  • 1/ Nothing to play for
  • 2/ Y (chromosome)
  • 3/ Discipline
  • 4/ Switch off
  • 5/ What do you want
  • 6/ Truck
  • 7/ Reinforced concrete
  • 8/ Ki(ll)ju
  • 9/ Out of control
  • 10/ Wwww (filthy screen)
  • 11/ Paving of worms

enregistrement

Fear studios.

line up

Ghizzo (batterie), Vit (chant), Cance (guitare), Cafa (basse, chant), Robe (guitare)

remarques

chronique

Pour ce premier album, Kiju ne choisit pas la facilité. En effet, ce combo italien s'attache à jouer un metal hybride mélangeant Hardcore us avec thrash moderne, dont l'efficacité n'est cependant pas à remettre en cause. Gros riffs neo/thrash, chant écorchés, parfois carrément death, d'autres fois clairs, basse claquante, batterie accrocheuse, l'ensemble est très bien ficelé. Pour situer plus précisément, disons que le groupe m'a pas mal fait penser à un mélange entre Biohazard et Hatebreed n'hesitant aps à aller voir du côté du punk voire du thrash, le tout enrobé d'une production très neo. Bref, peu de choses à dire de plus, les morceaux sont très bien fait, alternant le brutal pur et accrocheur, avec instants plus étranges et modernes, les zicos sont on ne peut mieux en place, seuls les textes laissent un peu à désirer... Au final, si vous aimez le metal " à l'américaine" avec ce bon chant hardcore et ces riffs rythmiques, alors Kiju est pour vous !

note       Publiée le samedi 26 avril 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Nothing to play for".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Nothing to play for".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Nothing to play for".