Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnaal Nathrakh › When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown

Anaal Nathrakh › When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown

cd | 5 titres

  • 1 Cataclysmic Nihilism
  • 2 How the Angels fly in (We can never be forgiven) Never Fucking Again
  • 3 Genesis of the Antichrist
  • 4 Atavism
  • 5 When Fire Rains Down From the Sky, Mankind Will Reap As It Has Sown

line up

V.I.T.R.I.O.L. (Chant), IRRUMATOR (Instruments), Seth Teitan 131 (Solos sur "How the Angels fly in (We can never be forgiven)" et "Genesis of the Antichrist")

Musiciens additionnels : Attila Csihar (chant sur "Atavism")

chronique

Styles
indus
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

J’avais très souvent entendu parler de ce groupe avant de recevoir leur album, et la plupart du temps, les commentaires étaient très élogieux. Annoncé comme venant d’Angleterre, je restais malgré tout assez sceptique vu le peu de groupes intéressants qui ont pu émaner de cette scène au fil du temps, mais je dois bien avouer que ce scepticisme n’était pas vraiment de mise. En effet, le black metal que nous proposent les deux personnages composant Anaal Nathrakh est vraiment très bon. La musique proposée ici est virulente, haineuse, directe et d’un aspect terriblement froid. La comparaison va peut être en étonner certains, mais leur musique n’est pas sans me rappeler un Aborym qui ne s’égarerait pas dans des compositions trop alambiquées ou à tendance electro. En effet, ici rien n’a été rajouté aux éléments de base du metal, à savoir guitare, basse, batterie et voix. La comparaison avec Aborym vaut aussi bien pour les riffs en eux mêmes, que pour la boite à rythme, fort bien programmée, qui apporte une touche un peu plus martiale. C’est donc sans réel étonnement que l’on retrouve Atilla au micro pour un titre entier, apportant ainsi sa voix décalée mais non moins excellente. Le chanteur qui officie sur tous les autres titres n’en est pas moins très bon, avec une voix très criarde et agressive, mais partant parfois dans quelques envolées aiguës, et déjantées. Je n’irais peut être pas jusqu’à confirmer les propos tenus sur leur biographie (« The best black metal band in the world »), mais il faut avouer qu’Anaal Nathrakh vient s’inscrire parmi les groupes les plus intéressants dans le domaine.

note       Publiée le vendredi 11 avril 2003

partagez 'When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown".

ajoutez une note sur : "When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown"

Note moyenne :        28 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown".

ajoutez un commentaire sur : "When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "When fire rains down from the sky, mankind will reap as it has sown".

Demonaz Vikernes › lundi 12 décembre 2016 - 15:42  message privé !  Demonaz Vikernes est en ligne !

J'ai un faible pour Never Fucking Again, mais globalement ce mini reste un petit cran en dessous de l'album précédent. Et les BBC Session en bonus sont assez faiblardes.

Note donnée au disque :       
Autre-Huche › lundi 15 mars 2010 - 14:39  message privé !

Ça vaut le coup!

Note donnée au disque :       
vargounet › lundi 16 février 2009 - 02:14  message privé !

ouaip, y'a des intros du film dans certains titres de leurs démos (excellentes au demeurant).

Note donnée au disque :       
The Gloth › dimanche 15 février 2009 - 23:33  message privé !

Je viens de voir "Excalibur" à la télé, et je sais maintenant où Anaal Nathrakh ont trouvé leur nom : ce sont les premiers mots du Charme suprême de Merlin.

Powaviolenza › mercredi 24 octobre 2007 - 16:13  message privé !
avatar
Le seul anaal nathrakh que j'arrive à écouter pour ma part... Grosse claque à l'époque, puis des albums de moins en moins bons (le dernier est assez pathéthique je trouve)...
Note donnée au disque :