Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMephisto Walz › Terra Regina

Mephisto Walz › Terra Regina

cd • 13 titres

  • 1Prologue
  • 2Aegis
  • 3Umbrea
  • 4The starveiling
  • 5To the shadows
  • 6A gathering of elementals
  • 7Protecteur
  • 8It is the skin of night
  • 9In the room that love exists
  • 10Am Sonntag
  • 11Epilogue
  • 12Skin of night (revisited)
  • 13Aegis remains

enregistrement

Studio City Sound, Burbank, USA, Boulevard sound, Hollywood, USA, TOBS Tonstudios, Braunschweig, Allemagne, entre octobre 1992 et août 1993

line up

Bari-Bari (guitare, basse, synthé, piano), David Glass (percussions, samples de batterie), Johann Schumann (basse), Christianna (chant, piano)

remarques

chronique

Le premier élément qui m’a frappé à l’écoute de ‘Terra Regina’, c’est son côté plus atmosphérique, légèrement apaisé, moins désespéré en comparaison des précédentes productions. Ne nous méprenons pas, on ne nage pas ici dans une folle gaieté et nous avons toujours bien affaire à un death rock sombre et efficace mais je dirais que ses structures se sont affinées. Avant d’aller plus loin, replaçons les choses dans leur contexte. Avec cet album, Mephisto Walz tourne le dos à ce que l’on pourrait appeler sa période allemande ; son fondateur, Bari-Bari, étant revenu s’installer aux USA, il a engagé de nouveaux musiciens et une chanteuse. Ses compositions restent fidèle aux sonorités death rock, basse lourde, guitares grinçantes mais l’assemblage des éléments s’est modifié. Optant pour une approche moins ouvertement noire, notre homme tisse davantage ses atmosphères qui se dévoilent de manière plus progressive, là où auparavant elles frappaient de manière plus directe. Cette approche se traduit par quelques pièces plus sereines comme’Aegis’, ‘Starveiling’ ou ‘Gathering of elements’. Il faut dire que les thèmes abordés ici sont moins négatifs que sur ‘Crocosmia’ par exemple (génocide des Aborigènes, sida, guerre,…). Au niveau du mixage, les guitares me semblent légèrement plus en arrière que de coutume, pour soutenir davantage la voix et la mettre en valeur. L’énergie est toujours bien présente et comme à chaque fois, les mélodies sont très soignées, ce qui fait de cet hommage à la terre une bien belle réussite.

note       Publiée le jeudi 10 avril 2003

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Terra Regina" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Terra Regina".

notes

Note moyenne        6 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Terra Regina".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Terra Regina".

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

kWA ?!? On s'éloigne un weekend du net et voilà ?!?

Richard Envoyez un message privé àRichard

Johann Schumann vient de disparaître. Ses notes sur Kokoro ou Tales Of Innocence sont vraiment belles et prenantes.

Note donnée au disque :       
Richard Envoyez un message privé àRichard

Superbe disque. Mephisto Walz n'a décidément pas son pareil pour permettre à la lumière de traverser les ténèbres.

Note donnée au disque :       
stankey Envoyez un message privé àstankey

Ce disque s'impose toujours avec une aisance désarmante, exact ce constat de la guitare en retrait: il y gagne en atmosphère aérienne ce qu'il perd en agressivité

Note donnée au disque :       
Yougli Envoyez un message privé àYougli
et Terra-Regina leur meilleur album à ce jour...
Note donnée au disque :