Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGuts Of Darkness › The first meeting

Guts Of Darkness › The first meeting

9 titres - 50:13 min

  • 1/ Intro : the great escape through fields of snow 2.56
  • 2/ Carcans amères 5.23
  • 3/ Meeting orphée 10.02
  • 4/ Hurt ! 3.53
  • 5/ Le ciel et le roi 4.42
  • 6/ Oh ! 1.10
  • 7/ Fun and a gun 4.12
  • 8/ Ah… 2.03
  • 9/ Outro : the great return through the guts of darkness 14.57

enregistrement

Enregistré en septembre-octobre 2002 au Dark Studio. Enregistrement additionnels d’octobre 2002 à février 2003 entre la France, la Belgique et la Suisse. Enregistré, mixé et produit par Guts of Darkness pour Tritten productions.

line up

Nicko (batterie) ; Pokemonslaughter (guitares) ; Stéphane (vocaux) ; Spotted tail (Claviers) ; Twilight (base) ; Chris (voix) ; Progmonster (Batterie, percussions et programmations).

remarques

chronique

Styles
metal
rock
ovni inclassable
Styles personnels
gutsien!!!

Je suis très honoré… sincèrement. Car c’est à moi que revient la merveilleuse tâche de chroniquer le premier album de… GUTS OF DARKNESS ! ! (Hum… c’est un peu dû au fait que, perso, je ne joue pas sur cet album… mais bon, passons.) Et c’est d’autant plus confortable que, croyez-moi, la galette est plutôt bien bonne ! ! ! Voici donc que nos bien-aimés Chris, Pokemonslaughter, Progmonster, Nicko, Spotted tail, Stéphane et Twilight, rien que ça, s’unissent pour faire de la musique ! Une petite explication d’abord : Autour de Nicko, Spotted, Stéphane et Poky, constituant la partie «live» du groupe, nos vénérables Twilight, Chris et Progmonster viennent ajouter leur touche, leur savoir, leur différence : à coup d’envoi sur le web, me dit-on, de mixage acharné à distance et d’échanges de points de vue, tout cela désormais mis en place... et produit. Un style pour cette musique ? Non, plusieurs évidemment, metal, bien sûr, prog, sombre (les lignes de basses de Twilight sont absolument magistrales, passant de la lourdeur à la félinité, de la mélodie au martelage pur, mais avec un sens musical réellement particulier et fascinant, en fusion parfaite avec Nicko, alors qu’ils n’ont même pas joué ensemble ! !), mais aussi électro. La base live des morceaux est assez identifiable : il s’agit de metal puissant, mélodique, transfiguré par le néo-classisisme de Spotted Tail et la noirceur de Stéphane (putain… quel hargne !). Ceci posé, Twilight enveloppe le tout de son velours de basse évidemment gothique, Chris se révèle un étrange intervenant texturé et inquiétant : voix passée à tous les effets, parlée, scandée, hurlée parfois, chantée… une sorte de robot fantôme, entre Poe et Phillipe K Dick, et les patterns de Progmonster, qu’elles soient rythmiques, mélodies en boucles ou textures calculées, semblent véritablement emporter le tout dans une transe hypnotisante, typiquement electro (et ben proggy, on se dévoile encore un peu ?). Mêmes les textes sont bons ! Ceux écrits par pokemon à la fois hilarants et furieux, et ceux de Nicko d’un onirisme étonnant et franchement Hippie. Pour décrire le plaisir que procure ce disque, saluons sa rythmique variée, riche et qui montre un très bon sens des enchaînements (comme on l’avait déjà noté sur Sex Circus), ainsi qu’une ouverture musicale salvatrice qui permet à ce mélange improbable d’être incontestablement cohérent, malgré son étrangeté. Rock, oui, Nicko ne tombe jamais dans la rythmique franchement métal, évite les clichés et c’est en grande partie grâce à son approche que Twilight trouve toujours sa place sans perdre sa personnalité. (Celui-ci me démentira si nécessaire). Les claviers de Spotted sont planants et résolument Prog, jamais de virage plus contemporain, Spotted tail semblant s’être trouvé quelquepart entre 1972 et 1976… et s’y tenant avec la foi d’un gardien de temple, ce que le toujours exigeant Progmonster s’acharne ensuite à tempérer avec une certaine classe techno. Attention : si je dis que ce disque est bon, c’est parce-qu’il est bon ! Il ne s’agit pas simplement d’un groupe de copains, les compositions ont été préalablement écrites (signalons à ce propos la participation de Mojo à l’écriture de nombreux titres !), répétées, affinées : la base live de guts of darkness étant une formation régulière, avec répèt’ et tout le tintouin ! Quant à la liberté offerte ensuite aux Chris, Proggy et Twilly d’y mettre leur éléments aussi divers que déjantés et malins (on voit que ces trois gars là ont l’oreille ouverte et curieuse), le pari se révèle une réussite, à une bonne prise de son initiale et sans chichis, les envois électroniques de nos trois «remixeurs» finissent de donner un sentiment de finitude sonore, de propreté. Une mention spéciale et un clin d’œil de confrère Blackeux à Stéphane qui garde ses gueulantes et son extrémisme alors que la musique ne l’est pas réellement : et ça marche vraiment bien. Un honneur je vous dis, car c’est une musique riche, interressante et libre, et qui, pour moi, incarne l’esprit de guts of darkness, le site : à savoir qu’on peut venir de tous les horizons, pays, styles, et se retrouver autour d’un amour commun : celui de la musique, et de la musique sombre en particulier. Il y a tout guts dans ce disque, ses gens et ses idées, ses paris, ses défis… et ses réussites incontestables.

note       Publiée le lundi 31 mars 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The first meeting".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The first meeting".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The first meeting".

prypiat › mercredi 5 novembre 2008 - 12:41  message privé !

wow c'est MDR comme réponse ca, non ?^^

Nicko › samedi 18 octobre 2008 - 19:12  message privé !
avatar

dans ton cul

Note donnée au disque :       
prypiat › samedi 18 octobre 2008 - 18:23  message privé !

Et on le trouve où ce truc ?

sergent_BUCK › jeudi 29 janvier 2004 - 13:08  message privé !
avatar
peut être, mais le jour où il sortira, je serai le premier à l'acheter cet album !!!
Lord Max › jeudi 29 janvier 2004 - 12:06  message privé !
sa vo pas testicouille et cie !!