Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSatanic Slaughter › Banished to the underworld

Satanic Slaughter › Banished to the underworld

cd • 10 titres

  • 1Bringers of armageddon
  • 2Banished to the underworld
  • 3Dark temptation
  • 4Towards damnation end
  • 5Infernal
  • 6Antichrist
  • 7Apocalyptic war
  • 8One night in hell
  • 9Season of sorrow
  • 10Ending in misery

enregistrement

Helltower studios, fevrier 2002.

line up

Martin Axenrot (batterie), Ztephan Dark (guitare), Filip Carlsson (basse), Andreas Deblen (chant), Stefan Johansson (guitare)

remarques

"Season on sorrow" est entièrement interprété (excepté la batterie) par Filip Carlsson.
Version fourreau limitée.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
death metal
Styles personnels
black/death

Satanic Slaughter n'est pas ce que l'on peut appeler un petit nouveau ! En effet, le groupe existe depuis les années 80, mais n'en est qu'à son deuxième album ! (Corrigez si je me trompe). Toujours est il que le groupe n'en a pas pour autant perdu sa haine. Au contraire, SS semble au sommet de sa violence. Blast hyper présents à la Dark Funeral, riffs thrash/black très efficaces, voix black puissante, le tout saupoudré d'une touche mélodique typiquement suédoise ("Season of sorrow"), la formule semble très moderne ! Et c'est un peu ce que je trouve dommage dans ce disque, je m'attendais à une véritable déferlante de black/thrash, fruit d'une violente rencontre entre les années 80 et 2000... Seulement à part l'énorme, et très très rétro "One night in hell" (composé en 88), les morceaux ne proposent rien de vraiment extraordinaire à mon goût... A noter d'ailleurs que "Towards damnation end" m'a fait énormément penser à Love lies bleeding, par son riff complètement repompé (volontairement ?), et que le reste fait vraiment penser à un Dark Funeral passé à la moulinette thrash... C'est très bien fait, la prod' est vraiment puissante, mais il manque un petit truc qui était bien malheureusement présent sur leurs anciennes oeuvres... Bref, là où je m'attendais à entendre un Witchery hyper extrême, je me retrouve avec un nouveau band de black/death qui n'exploite pas assez ses possibilités, tout en restant largement au dessus des autres productions actuelles... SS à défaut de plus introduire d'éléments thrash, a quand le mérite d'avoir conservé cette haine issue tout droit des 80's. Bref je pense à sérieusement me pencher sur le reste de la disco... Si la bombe ne semble pas sur ce "Banished to the underworld" il se pourrait que je la trouve sur les disques antérieurs...

note       Publiée le jeudi 27 mars 2003

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Banished to the underworld" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Banished to the underworld".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Banished to the underworld".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Banished to the underworld".

Killer 777 Envoyez un message privé àKiller 777

J'aime écouter One Night In Hell qui est en effet très rétro, on croirait presque à une reprise de Maiden.

Et le riff d'Antichrist est excellent !

Note donnée au disque :