Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVoodoo Muzak › Brouillarta

Voodoo Muzak › Brouillarta

5 titres - 47:20 min

  • 1/ (13:22)
  • 2/ (7:28)
  • 3/ (3:28)
  • 4/ (7:45)
  • 5/ (15:17)

informations

Amanita Studio, France, du 7 au 20 juin 2002

line up

Vincent Merienne (batterie), Lou Ciccotelli (batterie), Stephan Krieger (basse, samples), Alex Garacotche (basse, samples), Lou & Richard Olatunde Baker (percussions)

chronique

  • post rock

Stephan Krieger est l'instigateur d'Amanita Records, une petite entreprise du pays basque français qui se fait un honneur de proposer pléthore de musiques "autres" (rock alternatif, electronique, jazz) en marge des réseaux de distribution officiels. En dehors de ces activités qui ont plus les traits d'un mécénat limite tendance suicidaire plutôt que ceux d'un hypothétique calcul pécunièrement lucratif, il gère également le devenir de sa formation, Voodoomuzak qui est, en France, ce que Tortoise est aux States et Circle à la Finlande. C'est à dire un groupe qui pratique, tant que faire se peut, une musique instrumentale toute entière tournée vers le rythme et sur le tapis duquel les instruments en présence explorent les zones de silence de manière lancinante et répétitive, modifiant la lumière des nappes et des gammes ainsi mises à jour. Pour ce tout nouveau "Brouillarta", ils s'échappent en l'occurence des plans un peu noise qu'ils avaient tâtés précédemment, exception faite peut-être des trois premières minutes de la plage d'ouverture, un bidouillage électronique qui met volontairement à mal les hautes fréquences de vos enceintes. Avec une configuration à deux batteurs (Lou Ciccotelli, qui avait participé aux albums de God et de Laika, vient gonfler les rangs), ils saisissent cette opportunité afin de s'adonner sans fausse pudeur aux explorations polyrythmiques, auxquelles viennent s'ajouter les couches successives de guitares et de basses qui, en se superposant, donnent naissance à une musique à l'épaisse densité qui nous rappelle aux bons souvenirs des américains de Ui. L'album se clôt sur une boucle en downtempo sans pour autant effriter les sensations hypnotiques dégagée par cette suite de titres sans noms surlesquels rien ne semble avoir de prise.

note       Publiée le samedi 22 mars 2003

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Brouillarta" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Brouillarta".

    notes

    Note moyenne        2 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Brouillarta".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Brouillarta".

    Klarinetthor Envoyez un message privé àKlarinetthor

    Oui c'est absolument excellent et inconnu aujourd'hui, ce groupe. Honteux. Le précédent, Mambient est vraiment bon aussi.

    Note donnée au disque :       
    Jacques Capelovici Envoyez un message privé àJacques Capelovici

    Un groupe qui ne mérite pas d'être aussi complètement oublié. Why ?