Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMats / Morgan › On air with guests

Mats / Morgan › On air with guests

18 titres - 66:51 min

  • 1/ En Schizofrens Dagbok (6:15) - 2/ Spok Jingle (0:47) - 3/ Hollmervalsen (7:57) - 4/ Knut Jingle (0:12) - 5/ Chicken (7:01) - 6/ Jigsaw Jingle (0:21) - 7/ Sol Niger Within (5:39) - 8/ Advokaten (7:33) - 9/ Watch Me Jingle (0:13) - 10/ Min Hast (6:49) - 11/ Etage A41 (5:59) - 12/ Dagens Övning Jingle (0:17) - 13/ She's Louder Than Me, but I've Got the Microphone (4:21) - 14/ Paltsug (3:26) - 15/ Mats Jingle (1:05) - 16/ Ta Ned Trasan (8:23) - 17/ Hard to Find Jingle (0:11) - 18/ Trum Jingle (0:22)

enregistrement

UR/SVT, Suède, 22 et 23 février 2001

line up

Mats Öberg (claviers), Morgan Agren (batterie), Jimmy Agren (guitare, violon), Robert Elovsson (claviers), Tommy Thordsson (basse), Jonas Knutsson (saxophone), Spoonman (percussions), Simon Steensland (theremin), Fredrik Thordendal (guitare), Rolf Hedqvist (basse), Gunnar Gustafsson (guitare)

remarques

chronique

Styles
progressif
rock
Styles personnels
instrumental > expérimental

"On Air with Guests" n'est pas, comme son titre pourrait le laisser croire, un album en concert, bien que celui-ci fasse suite au déjà épique "Live" dont il reprend en grande partie la ligne directrice. Pas de chant, en effet. Place donc à leur folie instrumentale légendaire qui n'en demeure pas moins monstrueuse. Oui, monstrueuse. Quelle énergie, quel peps, quel allant ! On en reste le souffle coupé, halletant. Pourtant, ce nouvel album studio - que l'on attendait tout de même depuis le claustrophobique "Radio Da Da" en 1998 - n'a rien de nouveau en soi ; un bon trois quart des titres présents ici eurent droit à leur baptême de feu sur l'album en concert qui les précédait. Lentement mais sûrement, c'est donc à l'exact opposé des logiques mercantiles que Mats et Morgan écrivent leur histoire : en nous balançant d'abord un album en concert bourrés d'inédits qu'ils retravaillent ensuite en studio pour en peaufiner les traits. Une démarche qui n'est pas sans rappeler celle du King Crimson dernière mouture, mais bien plus payante entre les mains magiques de nos deux suédois. Les missiles que sont "Hollmervalsen" ou "En Schizofrens Dagbok" ont autant de pêche que leurs interprétations en public. Elles font toutefois preuve de plus de concision, chose rare pour un groupe qui pourtant ne tombe jamais dans les longueurs. Un parfait résumé aussi est leur adaptation condensée de l'apocalyptique "Sol Niger Within" qu'ils interprètent ici avec son créateur, le guitariste métal Fredrik Thordendal (de Meshuggah). C'est ainsi que pour justifier le titre de l'album, se bousculent aux portillons des gars comme le saxophoniste Jonas Knutsson, pour une partie de jazz fusion électrique endiablée et terriblement groovy sur "Chicken", ou encore Spoonman et leur vieux complice, Simon Steensland, qui donnent le change sur une quatrième variation, toute en percussions cette fois, de leur désormais incontournable "Advokaten". Mats/Morgan restent donc au sommet, faisant peut-être de ce "On Air With Guests" leur meilleur album. Énorme !

note       Publiée le samedi 22 mars 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "On air with guests".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "On air with guests".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "On air with guests".

boumbastik › samedi 6 avril 2019 - 15:15 Envoyez un message privé àboumbastik

Complètement fou.

Wendy Scabtree › samedi 1 octobre 2011 - 20:10 Envoyez un message privé àWendy Scabtree

Très belle découverte fortuite au ProgSud ! Je ne m'attendais pas à recevoir une telle claque !

Note donnée au disque :       
aur › vendredi 26 mai 2006 - 16:55 Envoyez un message privé àaur
Enorme ! Impitoyable ! Terrrrrriblement jouissif !
Note donnée au disque :       
bubble › mercredi 30 juin 2004 - 17:02 Envoyez un message privé àbubble
et oui l'erreur de l'année mon gars !!! 8^)
torquemada › mercredi 30 juin 2004 - 16:12 Envoyez un message privé àtorquemada
c'est con, ils viennent de passer aux tritonales, j'aurais du y aller au lieu de me contenter de revoir Magma.
Note donnée au disque :