Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThe Sensational Alex Harvey Band › Next...

The Sensational Alex Harvey Band › Next...

  • 1974 • Vertigo 1017 • 1 LP 33 tours

7 titres - 35:54 min

  • 1/ Swampsnake (4:53)
  • 2/ Gang Bang (4:45)
  • 3/ The Faith Healer (7:11)
  • 4/ Giddy Up A Ding Dong (3:16)
  • 5/ Next (4:02)
  • 6/ Vambo Marble Eye (4:18)
  • 7/ The Last of the Teenage Idols (5:05)

enregistrement

Morgan Studios, Londres, Angleterre, 1973

line up

Alex Harvey (chant, harmonica, guitare), Zal Cleminson (guitare, choeurs), Hugh McKenna (piano, piano électrique, orgue, choeurs), Chris Glen (basse, choeurs), Ted McKenna (batterie, choeurs)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
glam rock

Je vais vous parler à présent d'un disque sans intérêt. Les mauvaises langues qui rôdent dans les couloirs du forum sauteront à pieds joints sur l'occasion pour dire que ça ne change pas vraiment de mes chroniques habituelles dans lesquelles, pour rappel et comme chacun sait, je privilégie quantité à qualité. Pourtant, j'insiste : ce disque du Sensational Alex Harvey Band est d'un ennui profond. Sauf que, évidemment, s'est glissé dans cette suite de titres de rock carré plus ou moins prévisibles et, pour tout dire, complètement obsolètes, un titre d'anthologie, gutsien avant l'heure, peut-être l'un des ancêtres de tous les titres gutsiens de la Terre, j'ai nommé le fabuleux, l'incroyable, le magnifique "Faith Healer" (repris d'ailleurs en 1992 par Recoil sur son album "Bloodline"). Alors, ne nous attardons plus d'avantage sur cet album insipide et anecdotique mais décortiquons ensemble, si vous le voulez bien, la structure même de ce morceau dont l'atout majeur réside dans l'ambiance qu'il véhicule avec si peu de moyens. Un son de basse synthétique surgit du néant et résonne avec insistance au diapason des battements de votre cœur, des percussions diverses comme sorties d'un rituel vaudou accompagnent cette étrange procession qui bientôt se voit rejoindre par un riff de guitare au gimmick imparable, le tout débouchant sur la ligne directrice du titre sur laquelle le chanteur va venir poser sa voix comme jamais auparavant. Mimant avec brio l'intonation d'un illuminé, Alex Harvey joue le rôle d'un charlatan, d'un sorcier de pacotille où, dans un état de transe, il scande à plusieurs reprises qu'il va poser ses mains sur nous... Dès ce moment, une chorale gothique (pas loin en tout cas) vient donner avec grand fracas un élan solennel à sa déclamation qu'une guitare relativement vicieuse vient appuyer. Ainsi de suite. Bref, on mesure ici une fois encore à quel point le maniement de la langue s'avère difficile pour traduire émotions et sentiments le plus fidèlement possible. Vivement les mp3 sur Guts of Darkness...

note       Publiée le samedi 22 mars 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Next...".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Next...".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Next...".

22goingon23 › mercredi 5 novembre 2014 - 21:46 Envoyez un message privé à22goingon23

On passe de bons moments avec le père Alex (qu'il soit des familles ou des ouailles) ! l'album Framed est merveille : potache, hilarant, irrévérencieux avec une rasade de choeurs vibrants.

sebcircus › samedi 26 juin 2010 - 15:16 Envoyez un message privé àsebcircus

Moi j'aime bien ce disque malgré ses défauts, un peu pompeux, certes, mais il y a Faith healer, et rien que pour ce morceau je met 4 boules

Note donnée au disque :       
Raven › lundi 12 mai 2008 - 15:41 Envoyez un message privé àRaven
avatar
"Faith Healer" est vraiment terrible - et tiens, je savais pas que Foetus l'avait reprise, ça pique ma curiosité...
Note donnée au disque :       
Dun23 › mercredi 16 mai 2007 - 13:19 Envoyez un message privé àDun23
Sheer-Khan, dans mes bras!
humanoid defender › vendredi 23 février 2007 - 14:02 Envoyez un message privé àhumanoid defender
Well..Je dois admettre trouver cet album assez bon et au dela du formidable faith healer,il y a l'incroyable "next" tango sublimé une fois de plus par le chant habité d'alex harvey.Après les autres titres restent dans une veine rock 70's plus classique (ca me fait penser a du rory gallagher dès fois),mais fichtrement efficace.Bref au moins un 4/6.
Note donnée au disque :