Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBDavid Bowie › Black tie white noise

David Bowie › Black tie white noise

cd • 14 titres

  • 1The wedding
  • 2You've been around
  • 3I feel free
  • 4Black tie white noise
  • 5Jump they say
  • 6Nite flights
  • 7Pallas Athena
  • 8Miracle goodnight
  • 9Don't let me down & down
  • 10Looking for Lester
  • 11I know it's gonna happen someday
  • 12The wedding song
  • 13Jump they say (remix)
  • 14Lucy can't dance

enregistrement

Enregistré aux Mountain Studios

line up

David Bowie (chant, saxo), Sterling Campbell (batterie), Dave Richards (claviers), Nile Rodgers (guitares), Philippe Saisse (claviers), Richard Tee (claviers), Pugi Bell (batterie), Barry Campbell (basse), Richard Hilton (claviers), John Regan (basse), Michael Reisman (harpe, cloche), Gerado Velez (percussions)

remarques

chronique

Styles
soul
jazz
pop
Styles personnels
disco/soul

Après le cuisant échec du groupe qu'il avait fondé à la fin des années 80, Tin Machine, qui l'avait vu sortir 2 albums de rock alternatif et un live, Bowie revient à sa carrière solo et nous sort, 6 ans après son précédent album "Never let me down", ce "Black tie white noise". Et encore une fois, il débarque là où on ne l'attendait pas... Tout d'abord, l'album est long, plus d'une heure (merci aux CD's...) et musicalement, c'est en quelque sorte un retour à l'album "Young americans" avec une ambiance soul très prononcée. Ce style n'est pas vraiment celui que je préfère chez Bowie, mais je trouve qu'ici, contrairement à "Young americans", il y a la touche Bowie, comme si il avait complètement maitrisé le style pour le faire sonner comme du Bowie. Aussi, l'album est moderne, et 10 ans après sa sortie, il n'a pas pris une ride, contrairement à sa pop des années 80 qui était, déjà à la sortie de "Black tie white noise", dépassée. L'inspiration est aussi partiellement de retour avec des titres très intéressants comme le single "Jump the say" (en hommage à son frère Terry suicidé 8 ans plus tôt), "I feel free", le titre éponyme ainsi que la reprise "Don't let me down & down". On peut aussi noter le retour de Mick Ronson à la guitare sur "I feel free". Hélas, Mick décèdera quelques jours après la sortie de l'album, le 29 avril 1993, d'un cancer. Cependant, cet album est long, trop long et enchaine aussi des titres d'un niveau plus faible (surtout vers la fin) dans un style plus jazzy. Au final, ce "Black tie white noise" ne restera pas dans les annales et est plus à considérer comme un album de transition avant sa nouvelle orientation musicale sur "Outside" deux ans plus tard. Petit album plaisant mais inégal.

note       Publiée le mardi 18 mars 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Black tie white noise".

notes

Note moyenne        21 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Black tie white noise".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Black tie white noise".

Richard › mercredi 10 janvier 2018 - 05:55  message privé !

Album tout juste moyen à l'échelle Bowie, mais quel titre ce " Jump They Say ", usé jusqu'à la corde.

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › lundi 16 mars 2009 - 18:36  message privé !

Un peu kitsch/soupe au début, mais plutôt agréable finalement...

Note donnée au disque :       
Aiwass › mardi 12 juin 2007 - 23:33  message privé !
Y'a les zicos derrière, mais toujours de la soupe devant, malgré la reprise de Morrissey (qui ne fait pas vraiment honneur du reste). Horripilant.
Note donnée au disque :       
muffinman › samedi 6 mai 2006 - 01:02  message privé !
En fait, les titres 13 et 14 sont des bonus. C'est peut-être pour ça que ça peut paraître long. The Wedding/The Wedding Song, Jump They Say, Nite Flights sont les bonnes chansons du disque. Black Tie White Noise passe mais le reste fait remplissage voire n'est pas terrible du tout (Pallas Athena). La reprise de Morrissey est beaucoup trop maniérée. Mais après le délire Tin Machine, ça faisait plaisir de le revoir débarrassé d'eux. Et c'est vrai que même si l'album est moyen, le style Bowie est vraiment là. C'est frais. C'est le disque d'un convalescent en quelque sorte.
Note donnée au disque :       
stevez › jeudi 20 octobre 2005 - 21:11  message privé !
A l'exception de Jump They Say que j'adore, le reste de l'album est assez faible. Un Bowie de transition après les daubes des années 80.
Note donnée au disque :