Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCrowhead › Frozen

Crowhead › Frozen

cd • 11 titres

  • 1My angel
  • 2Mad man
  • 3Eternity (drums of death)
  • 4Intro
  • 5Fire eye (kill you)
  • 6Love letter
  • 7Frozen
  • 8My angel (signal krem remix)
  • 9The soul is in the dark side part I
  • 10The soul is in the dark side part II
  • 11Outro

enregistrement

Das Bunker, Sarpsborg, Norvège, 2002

line up

Jo-Inge Slangsvold (chant), Oyvind (RYM) Trinborg (guitares), Frederik (Rico) Darum, Ted (Superdead) Skogmann

remarques

participation de Sebastain Komor (Icon of coil) / Oyvind RYM Trinborg fait également partie du groupe Ragnarok

chronique

Né sur les cendres de la formation goth metal Shadow dancers, Crowhead est un groupe bien de son époque, celle où l’on mélange les styles et où l’on essaie de faire cohabiter des genres qui à priori n’étaient pas destinés à fusionner. Dans la lignée de groupes comme To/Die/For, le duo tente de marier new wave et métal, mêlant guitares musclées, voix claire et plaintive, le tout assaisonnée de lignes de claviers mélancoliques…un peu de noir aux yeux et le tour est joué, nous voici avec un nouveau groupe ‘gothique'. Il faut reconnaître que Crowhead se donne bien du mal et que techniquement, ils maîtrisent plutôt bien leur sujet. Les arrangements sont propres, soignés, efficaces et certaines mélodies ont de par leur facilité pop un petit côté envoûtant (‘My angel’, ‘Eternity’). On pense parfois au Tiamat actuel (‘Mad man’, ‘Frozen’), notamment en raison des tempi lents, d’autres comme ‘Eternity’ ou ‘Love letters’ sonnent comme une sorte de Duran Duran ou de Cure métal combinant un aspect pop mélancolique et des riffs puissants. Moins réussi, ‘Fire eye’ tente de rallumer une flamme goth metal par des vocaux gutturaux contrebalancés sur le refrain par un timbre plus clair…peu crédible, voir ridicule. Où les choses se gâtent davantage, c’est lorsque groupe se lance dans l’expérimentation electro pop avec des remixes insipides et sautillants de ’The soul is in the dark side part 1 et 2’ par Icon of coil. Bref, malgré d’indéniables qualités et quelques mélodies accrocheuses, ce ‘Frozen’ me semble un peu trop jouer la carte du spleen facile destiné à une génération de jeunes darks de pacotille, et à trop racoler dans toutes les directions, Crowhead ne se prive-t-il pas d’une identité musicale cohérente et ne risque-t-il de manquer sa cible ? C’est à chacun de juger ; la note étant le reflet de mes propres goûts, je ne puis que conseiller à chacun d’y jeter une oreille afin de se faire son opinion. 2,5/6

note       Publiée le mercredi 5 mars 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Frozen".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Frozen".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Frozen".