Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMortiis › The smell of rain

Mortiis › The smell of rain

cd • 9 titres

  • 1Scar trek / Parasite god
  • 2Flux / Mental maelstorm
  • 3Spirit in a vacuum
  • 4Monolith
  • 5You put a hex on me
  • 6Everyone leaves
  • 7Marshland
  • 8Antimental
  • 9Smell the witch

enregistrement

Silver Dragon, Suède, Green Spider, Norvège, Dark dark Tunnel, Norvège, Hell on earth, Gothenburg, A Studio, Suède, entre 1999 et 2001

line up

Sarah Jezebel Deva (chant féminin, soprano), Mortiis (chant, synthés, programmation), Chris A (guitares), Frederik Bergström (percussions, timpani), Alzahar (basse), John Prozac (programmation), Asa Anveden (cello), Staffan Wieslander (cello), Johanna Wetter (violon), Cecilia Lindgren (violon), Mika Lindberg (chant masculin alto), Raptor (chant masculin alto), Martina Binder (chant féminin alto), Suvi-Tuulia Virtanen (chant féminin alto)

remarques

chronique

La surprise fut de taille ; au moment où avec ‘Stargate’, Mortiis semblait enfin acquérir un minimum de crédibilité musicale et de profondeur, le voilà qui renie complètement ce disque, tourne le dos à son fatras médiévalo heroic fantasy et change radicalement de direction artistique. Délaissant les arrangements néo symphoniques, notre troll se tourne vers un rock sombre fortement teinté d’électro avec des pointes lyriques. Autre changement de taille, pour la première fois Mortiis chante, et il faut reconnaître que le bougre ne s’en sort pas trop mal. Le cd est également réussi au niveau des arrangements ; même s’il adopte des bases électros, jamais il ne cède à la facilité des sirènes technoides qui font fureur actuellement, de même qu’il ne néglige nullement les guitares. L’ensemble évoque un lointain mélange de Sisters of mercy dernière période et de Tiamat, avec une très légère touche de Nine Inch Nails soft. Les morceaux sont assez dynamiques et rythmés, quant aux mélodies, elles se révèlent efficaces, avec mention spéciale pour ‘Marshland’ qui rappelle les Sœurs de Charités ou ‘Everyone leaves’, plus calme où Mortiis démontre qu’il est aussi capable d’écrire des chansons poignantes. Notons également la présence au chant féminin de Sarah Jezebel Deva, déjà présente sur ‘Strargate’. A priori, la reconversion s’avère réussie. Notre troll s’est donné les moyens de sa renaissance et prouve avec cet album très personnel qu’il a réellement du talent pour créer de la musique correcte. Souhaitons que l’avenir confirme ce potentiel.

note       Publiée le dimanche 9 février 2003

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The smell of rain" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The smell of rain".

notes

Note moyenne        22 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The smell of rain".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The smell of rain".

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes  Demonaz Vikernes est en ligne !

pas si degueu pourtant, original en tout cas. le grudge est une immondice d'une mediocrité rare en revenche. Le pire album de ma disco.

Note donnée au disque :       
Karamazov Envoyez un message privé àKaramazov

Je décroche souvent dès le troisième morceau. Première dans l'electro ratée pour Mortiis à mon goût. J'ai "The Grudge" (2005) dans un coin, pas encore écouté, faudrait voir s'il s'en sort mieux.

Note donnée au disque :       
M-Atom Envoyez un message privé àM-Atom

un brin raccoleur mais tellement addictif...

Note donnée au disque :       
paysan Envoyez un message privé àpaysan

J'ai craché dessus un bon moment. J'ai accepté la fantaisie de l'album et même salué les élans que je crédite "steampunk" au final.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes  Demonaz Vikernes est en ligne !
oui est surtout, si il marque les debuts du groupe dans "l'electro" (au sens tres large du terme lol), il garde neanmoins ce petit coté ambiant. Mes preferees : Parasite God, Marshland, Antimental et Everyone leaves. En tout cas rien ne laissé penser que l'album suivant serait aussi mauvais :/
Note donnée au disque :