Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArkhon Infaustus › Filth catalyst

Arkhon Infaustus › Filth catalyst

cd • 8 titres

  • 1Words of flesh
  • 2Ravaging the nine pillars
  • 3Procession of the black synod
  • 4Hell conquerors
  • 5The fifth inquisitor
  • 6Nox microcosmica
  • 7Criminal deities
  • 8Narcotic angels terminal apostatic sin

enregistrement

Enregistré au Alphomega studio

line up

D.K. Deviant (Guitare, chant), Toxic H. (Guitare), 666 Torturer (Basse, chant), A. zk6 (Batterie)

remarques

La version vynil contient une bonus track

chronique

Styles
metal extrême
black metal
death metal
Styles personnels
death / black metal

Arkhon Infaustus continue son chemin, changeant et évoluant au fil du temps, mais en restant fidèle aux bases posée sur « Hell injection », à savoir un mélange terriblement radicale entre le côté malsain et perturbé du black metal et le côté rouleau compresseur du death metal. Mais les français ont poussé le bouchon encore plus loin que sur le précédent opus, ceci étant sûrement dû au fait que les compositions ont été plus longuement travaillées, pour un résultat final plus abouti. Comme je vous l’ai dit, tout va beaucoup plus loin, ce qui fera sûrement taire bon nombre de leurs détracteurs, « Filth catalyst » étant 666 fois plus sombre, plus lourd, plus malsain, plus agressif et plus dense que « Hell injection » qui était déjà une belle réussite sur ces plans là. Les paroles sont elles aussi plus travaillées et moins basiques et crues, mais plus tourmentées, vicieuses, mauvaises. Le nouveau batteur est proprement hallucinant, à la fois précis et rapides, ses parties de blasts étant pour beaucoup dans l’apport de densité à la musique des Parisiens. L’alternance entre vocaux death et black est toujours très bien mise en place, tout comme pour les guitares qui assènent durant plus de quarante minutes des riffs totalement assassins. Enfin, si je devais vous conseiller un titre qui récapitulerait l’album, il s’agirait de « The fifth inquisitor », qui s’ouvre sur une partie très rapide et agressive, avant de connaître des breaks d’une lourdeur impressionnante, notamment lorsque quelques claviers viennent rajouter une profondeur supplémentaire à l’ensemble. Et comme en plus la production est énorme … Un disque proprement hallucinant et possédé qui permet à Arkhon Infaustus de continuer sa quête du mal, une quête évidement dédiée à SataN.

note       Publiée le dimanche 9 février 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Filth catalyst".

notes

Note moyenne        48 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Filth catalyst".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Filth catalyst".

Arno › dimanche 4 décembre 2011 - 14:02 Envoyez un message privé àArno

Mwahaha... Y en a un qui a encodé "Criminal Bfitifs" au lieu de "Criminal Deities"... (Avec le truc du media player de windows là...) C'était mon lol du jour... (Si vous regarder au dos du boitier, ça fait sens...)

Note donnée au disque :       
Alptraum › dimanche 24 octobre 2010 - 11:36 Envoyez un message privé àAlptraum

Ouais, complètement apocalyptique ce truc. Le genre de son lourd et noir qui laisse pas passer la lumière

Note donnée au disque :       
saïmone › lundi 2 août 2010 - 20:11 Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

Wow c'est rapide et furaxx satan ce machin. Les riffs sont excellents

raspoutine › lundi 16 avril 2007 - 10:57 Envoyez un message privé àraspoutine
Quel déferlement metallique! Et qu'il est bon de se laisser transporter, submerger par cette vague de guitares. Le mélange des voix, l'une bien death et l'autre plus aiguë paticipe aussi à relancer cette terrifiante machine. On a parfois la tête hors de l'eau et on constate alors l'étendue des dégats...
Note donnée au disque :       
Anna › dimanche 7 janvier 2007 - 10:07 Envoyez un message privé àAnna
Le meilleur. c'est lourd, massif, noir, intense. on s'en prend plein la gueule pendant 3/4 d'heure, et on en redemande. Avec une note spéciale pour Words of flesh, purement génial!
Note donnée au disque :