Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTalk Talk › Spirit of Eden

Talk Talk › Spirit of Eden

cd • 6 titres • 41:22 min

  • 1Rainbow
  • 2Eden
  • 3Desire
  • 4Inheritance
  • 5I Believe in You
  • 6Wealth

enregistrement

1987

line up

Simon Edwards (basse), Mark Hollis (chant, piano, orgue, guitare), Nigel Kennedy (violon), Henry Lowther (trompette), Danny Thompson (UK) (contrebasse), Paul Webb (basse), Lee Harris (batterie), Tim Friese-Green (harmonium, piano, orgue, guitare), Martin Ditcham (percussions), Robbie McIntosh (dobro, guitare douze cordes), Mark Feltham (harmonica), Hugh Davies (shozygs), Andrew Stowell (basson), Michael Jeans (haut-bois), Andrew Marriner (clarinette), Christopher Hooker (cor anglais), Chorale de la Cathédrale de Chelmsford (choeurs)

remarques

chronique

Styles
ambient
pop
Styles personnels
pop atmosphérique

Vous savez ce que c'est que le conditionnement ? C'est une chose terrible, à bien des égards. Elle l'est d'autant plus quand elle ne laisse plus aucune alternative, quand toutes les issues sont bouchées. Bien malgré lui, Talk Talk stigmatise cet épineux problème. Pour ceux d'entre nous qui ont connu le groupe à l'heure de sa renommée internationale, il signifiait pour beaucoup - et seulement - chanson pop répondant aux canons des modes et des tendances volatiles des années quatre-vingt. Mais de ce succès, le groupe de Mark Hollis et Tim Friese-Green en a considérablement souffert. Tiraillé entre une maison de disque qui voulait voir son investissement se matérialiser en malettes cadenassées remplies de billets verts et un public qu'on a fourvoyé qui ne demandait qu'une nouvelle dose de sa came sous forme de tubes millimétrés, personne ne semblait vouloir prendre en considération le devenir artistique de cette formation. Déjà, sur "The Colour of Spring", l'amorce d'un changement était perceptible, mais sonnait le compromis avec la présence de titres à même de satisfaire les attentes des ogres précités qui castraient leur liberté créatrice. "Spirit of Eden" est le premier tableau d'un volet en deux partie, d'un dépouillement extrême, une mise à nu frisant l'indécence où le groupe se donne les moyens de sa prétention. A jamais sacrifié sur l'autel du Dieu argent pour lequel sa maison lui fit les pires des misères (et elle continue d'ailleurs à s'en mettre plein les poches sur son nom), Talk Talk est un des rares groupes des années quatre-vingt à avoir osé faire volte face à la gloire qui l'attendait pour proposer une pop audacieuse, fragile, en perpétuel équilibre sur un fil vibrant au gré des émotions que véhiculent ces six titres enchaînés. L'élégante simplicité d'Erik Satie, l'esthétisme épuré de Miles Davis, la sensibilité contrariée de Peter Gabriel, la tétanisante beauté de Robert Wyatt, "Spirit of Eden", c'est tout cela. Un disque plein et beau où la musique respire et vit. Tout simplement.

note       Publiée le jeudi 30 janvier 2003

Dans le même esprit, Progmonster vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Spirit of Eden" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Spirit of Eden".

notes

Note moyenne        39 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Spirit of Eden".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Spirit of Eden".

MrMoonlight Envoyez un message privé àMrMoonlight

Je l'ai découvert récemment, donc je ne sais pas encore à quel niveau (très haut) il va finir, mais un truc me frappe, c'est l'influence clair que cet album a sur le Pygmalion de Slowdive, qui est un de mes albums favoris ever. Il y a du "I believe in you" dans leur "Blue skied an' clear". Bref si vous aimez celui là allez écouter Pygmalion de Slowdive (très different de Souvlaki hein!)

born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

Dans mes bras.

Note donnée au disque :       
Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Beau, pur, délicat, dépouillé, sans concession...Trop pour moi, je m'ennuie quand même un peu, je préfère le Talk Talk d'avant.

salida Envoyez un message privé àsalida

Tout, tout en haut de la musique populaire du XXème siècle. Et à ce niveau-là on a de toute façon explosé les frontières entre musiques populaires, savantes ou même jazz. Reste le silence et quelques notes parfaites entre.

Note donnée au disque :       
Aladdin_Sane Envoyez un message privé àAladdin_Sane

Je découvre les albums de O. Rang, le groupe fondé par Paul Webb et Lee Harris à la suite de Talk Talk et ça m'a l'air trés intéressant (plus World et électro). Par contre, pour acheter les albums, ça va encore être le parcours du combattant...

Note donnée au disque :