Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBAlain Bashung › Instrumentaux

Alain Bashung › Instrumentaux

cd • 19 titres

  • 1Climax 44:22
  • 2La Peur des Mots2:38
  • 3No Tonight Joséphine3:14
  • 4White Spirit4:25
  • 5La Coupole1:16
  • 6Scènes de Manager3:52
  • 7J'Ai Longtemps Contemplé3:48
  • 8Danse d'Ici6:13
  • 9Que N'Ai Je6:25
  • 10Elvire4:37
  • 11A Perte de Vue5:09
  • 12Après d'Âpres Hostilités5:39
  • 13Touche d'Éther2:17
  • 14Toile Émeri3:30
  • 15Flash Limonade3:21
  • 16Art Pégiator5:21
  • 17Voyage à Honfleur3:05
  • 18Métamorphose4:58
  • 19Climax 34:22

enregistrement

1983 - 2002

line up

non crédités

remarques

chronique

Pour la nouvelle intégrale "Les Hauts de Bashung", les quelques disques qui font office de matériels inédits sont présentés sous forme de digipack. Dans ce recueil d'instrumentaux qui s'échelonnent entre 1983 et 2002, un tiers d'entre eux étaient déjà présents sur le disque "Réservé aux Indiens" qui constituait la gemme, la pierre précieuse de sa précédente intégrale de 1992. Ce que l'on hérite en plus, ce sont, majoritairement, des versions instrumentales, au mix légèrement différents, de six pièces de l'album "Chatterton", qui firent l'objet de l'illustration sonore du film "Ma Petite Entreprise" de Pierre Jolivet. On ne sera dès lors pas surpris d'entendre quelques dialogues du film prendre place là où se positionnait la scansion unique du Père Bashung. Pour ceux qui en doutaient encore, cette collection de dix-huit titres permet de mettre en lumière le travail tout en abstraction de ce musicien, qui érige avec une facilité déconcertante, des paysages étranges et mystérieux, angoissants et bizarres. A plus d'un titre, son travail fait penser aux essais expérimentaux que David Bowie avait mené de concert avec Brian Eno sur sa trilogie Berlinoise. A savoir l'échafaudage de pièces instrumentales vaporeuses et fantômatiques qui résonnent comme échappés de corridors sombres et glacés. Lourds, oppressants, avant-gardistes pour reprendre les mots de Nicko. L'univers de Bashung demeure une réalité, même dépouillé de sa prose surréaliste. Bashung a l'étoffe des plus grands.

note       Publiée le samedi 25 janvier 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Instrumentaux".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Instrumentaux".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Instrumentaux".

Potters field › mardi 24 juin 2008 - 14:03  message privé !
outre les morceaux de la bo petite entreprise, c'est les mêmes versions que sur album ou c'est des mix differents sur ce dix ?