Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGDiamanda Galás › Malediction and prayer

Diamanda Galás › Malediction and prayer

cd • 12 titres

  • 1Iron lady
  • 2The thrill is gone
  • 3My world is empty without you
  • 4Abel et Cain
  • 5Death letter
  • 6Supplica a mi madre
  • 7Insane asylum
  • 8Si la muerte
  • 925 minutes to go
  • 10Keigome keigome
  • 11I'm gonna live the life
  • 12Gloomy sunday

enregistrement

Enregistré live sur la tournée de Diamanda Galas entre novembre 1996 et juin 1997

line up

Diamanda Galás (piano, chant)

remarques

chronique

Styles
gothique
Styles personnels
gospel gothique / blues décalé / cabaret

Diamanda Galas, l’une des voix les plus terrifiantes de la musique dark, en concert ? Voilà un disque qui ne pouvait laisser indifférent. Enregistré durant la tournée de 1996, ‘Malediction and prayer ‘ fait la part belle aux influences originelles de la diva, à savoir le gospel et le blues. Accompagnée d’un seul piano, elle nous y livre douze réflexions écorchées vives dans une atmosphère intimiste bien éloignée de la folie des débuts, en apparence du moins, car Diamanda n’a rien perdu de son timbre possédé capable de transformer la plus innocente chansonnette en incantation de messe noire. C’est malgré tout l’ambiance gospel /blues qui l’emporte, avec une touche de cabaret, mais un gospel complètement décalé où les vocalises de la diva ,graves et profondes, semblent par moment sous l’emprise d’une force démoniaque. C’est à la fois la grande force et la faiblesse de ce disque qui s’adresserait presque plus à des amateurs de gospel. L’atmosphère est certes prenante et la tension palpable mais à force, certains morceaux finalement semblent se limiter à des affrontements entre piano et exercices de voix, ce qui finit par lasser. Il n’en reste pas moins de beaux moments d’émotion comme ‘Supplica a mi madre’ sur un texte de Pasolini, ‘Abel et Cain’ de Baudelaire, ‘Si la muerte’ ou une interprétation de ‘Gloomy Sunday’ réussie mais beaucoup moins poignante que celle de Christian death sur ‘Atrocities’. Un disque à jouer fort et à écouter avec attention, ‘Malediction and prayer’ ne s’abordant pas morceau par morceau mais comme un ensemble, une atmosphère.

note       Publiée le mardi 14 janvier 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Malediction and prayer".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Malediction and prayer".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Malediction and prayer".

Shelleyan aka Twilight › jeudi 21 juin 2018 - 23:23  message privé !
avatar

je monte à 4, j'ai été trop sévère à l'époque. Je me sens plus à l'aise avec ce genre d'ambiances aujourd'hui

(N°6) › jeudi 23 mai 2013 - 21:46  message privé !
avatar

Ca fait des semaines que " My world is empty without you" refuse de quitter ma tête. Tu parles d'un ensorcellement. Elle est terrifiante en sorcière gitane sur Baudelaire, bouleversante en Espagnol, en Italien et en Grec, et sa version de 25 minutes to go est anthologique, loin de Johnny Cash mais tout aussi sidérante. Faut que j'en rajoute sur Gloomy Sunday ? Sublime.

blub › lundi 28 juillet 2008 - 20:29  message privé !
Celui-la est vraiment magnifique, un de ces tout meilleurs, clair! parcontre aprés quelques écoutes, pas super emballé par le dernier... dois falloir insisté, il est pas trés accesible! ce qui laisse envisager un bon gros kiffage aprés acharnement... mais a priori c'est un bon album qui résume bien la carriére de cette artiste fabuleuse...
Note donnée au disque :       
The Gloth › jeudi 21 février 2008 - 00:46  message privé !
"The Sporting Life" il est terrible aussi !
Note donnée au disque :       
blub › mercredi 20 février 2008 - 11:06  message privé !
TUERIE comme TOUT ces albums (sauf The Sporting Life)! mention spéciale a The Thrill is Gone, Abel et Cain, Si la Muerte et Gloomy Sunday!
Note donnée au disque :