Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHEddie Henderson › Inside Out

Eddie Henderson › Inside Out

7 titres - 39:43 min

  • 1/ Moussaka (9:00)
  • 2/ Omnipresence (2:17)
  • 3/ Discoveries (5:07)
  • 4/ Fusion (3:34)
  • 5/ Dreams (7:22)
  • 6/ Inside Out (9:27)
  • 7/ Exit #1 (2:56)

enregistrement

Different Fur Trading Company, San Francisco, USA, octobre 1973

line up

Pat Gleeson (Patrick Gleeson) (synthétiseur), Eric Gravatt (batterie), Herbie Hancock (Fender Rhodes, piano électrique, clavinet, orgue), Billy Hart (batterie), Eddie Henderson (trompette, cornet), Bennie Maupin (flûte alto, clarinette, piccolo, saxophone ténor), Bill Summers (congas), Buster Williams (basse)

remarques

Le label Soul Brothers a réédité les deux albums d'Eddie Henderson parus à l'origine chez Capricorn sur un seul et même cd.

chronique

Styles
jazz
Styles personnels
jazz électrique > kozmigroov'

Le second et dernier disque d'Eddie Henderson pour le label Capricorn est aussi la dernière trace sur disque du formidable combo électrique qu'Herbie Hancock avait mis sur pied. C'est sans conteste une des formations les plus aventureuses du jazz électrique naissant des années soixante-dix, occultés par les grosses têtes d'affiches que sont le Mahavishnu Orchestra et Weather Report. Mais comme ce dernier, ils pratiquent une musique plus fluide, plus insaisissable, guidé par un rythme toujours volatile mais à la fois contagieux. C'est une explosion des sens, une pluie technicolor faite d'éclairs de génie (la clarinette diablement expressive de Bennie Maupin) ; une approche totalement libre et énergique pratiquée par un collectif qui semble donner le meilleur de lui-même que quand il est confronté aux dangers de l'inconnu. "Inside Out" reste un excellent disque pour le créneau qu'il occupe. Toutefois, il est moins habité par la folie qui se diffusait avec bonheur sur "Realization". Tout ici a l'air un peu plus cadré, et l'on sent déjà l'influence plus funky ("Fusion" ou la plage titre et sa ligne de basse irrésistible) vers laquelle Hancock va se diriger avec ses Headhunters. Les délires ne sont pas aussi vertigineux qu'autrefois, bien que des titres comme "Omnipresence" ou "Discoveries" montrent que le groupe n'a rien perdu de sa candeur. De toute manière, le label anglais Soul Brother, qui a pris le parti courageux de permettre à ces disques de renaître de leurs cendres, a eu de plus le bon goût de les réunir ces deux albums sur le même disque pour le prix d'un seul. Autant dire que vous n'avez aucunes excuses, pas la moindre, pour passer à côté de cette occasion unique de redécouvrir ce petit bout d'histoire depuis trop longtemps sciemment occulté.

note       Publiée le jeudi 9 janvier 2003

partagez 'Inside Out' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Inside Out"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Inside Out".

ajoutez une note sur : "Inside Out"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Inside Out".

ajoutez un commentaire sur : "Inside Out"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Inside Out".