Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEx Nihilo › L'argent est l'art des gens de Satan

Ex Nihilo › L'argent est l'art des gens de Satan

cd • 13 titres

  • 1Le combattant
  • 2Reconstruire
  • 3Vieillesse 2 (instrumental)
  • 4Second visage
  • 5Money $ Money
  • 6Le cerbère
  • 7Spleen
  • 8After chaos
  • 9Save our souls
  • 10Reconstruire (Str8Line Records version)
  • 11Vieillesse 2
  • 12After chaos (K-O-TIC short mix)
  • 13The lie ( liar mix)

enregistrement

Vassago Home studio, Estavayer-le-Lac, Suisse, entre 2001 et 2002, sauf 'The lie'(2000)

line up

Laine Gebel (chant, musique)

remarques

http.//www.x-nihilo.org

chronique

Ce nouvel album pourrait bien être celui de la consécration pour Laine et lui ouvrir peut-être enfin les portes des dancefloors et lui permettre d’acquérir la reconnaissance d’un plus large public. Ayant décidé de fractionner ses sources d’influences en projets distincts (Cogito pour le dark ambient martial et Cicerone pour le trip hop electro glauque ), il nous livre ici un album tout aussi sombre que pouvait l’être ‘Maldie mentale’ mais plus brut et plus direct. En effet, après un ‘Le combattant’ martial et grandiloquent avec tambours et orgue, ‘Reconstruire’ nous plonge au cœur de l’action avec un electro industriel agressif qui rappelle fortement Hocico. L’instrumental ‘Vieillesse 2’ mêle beats tueurs aux sonorités trafiquées qui évoquent de loin le label Ant-Zen et mélodies plus EBM à la Suicide Commando ou Wumpscut. Laine prouve qu’il maîtrise pleinement son sujet tant au niveau de la composition, des arrangements que du chant où les effets de voix sont utilisés de façon pertinente avec la subtilité qui convient. Il n’hésite pas non plus à continuer à chanter en français sur la plupart des titres, fait suffisamment rare dans le domaine de l’electro pour être signalé. Les morceaux s’enchaînent comme autant de tubes potentiels, véritables machines à tuer pour dancefloor sans que la pression ne se relâche. L’album se conclût par deux remixes ainsi qu’une version de ‘Reconstruire’ enregistrée pour la compilation Str8line 2, sauvage à souhait.Ex nihilo prouve définitivement aux plus sceptiques qu’il faudra désormais compter avec lui et à l’heure où l’electro s’enlise trop souvent dans une pop insipide, des disques comme ‘ L’argent est l’art des gens de Satan’ sont de véritables bouffées d’oxygène.Contacts: Vassago. XN@freesurf.ch

note       Publiée le lundi 6 janvier 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "L'argent est l'art des gens de Satan".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "L'argent est l'art des gens de Satan".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "L'argent est l'art des gens de Satan".