Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTherion › Lepaca kliffoth

Therion › Lepaca kliffoth

cd • 11 titres • 41:26 min

  • 1The wings of the Hydra3:33
  • 2Melez4:08
  • 3Arrival of the darkest queen0:54
  • 4The beauty in black3:13
  • 5Riders of Theli2:52
  • 6Black5:03
  • 7Darkness Eve5:19
  • 8Sorrows of the moon3:27
  • 9Let the new day begin3:35
  • 10Lepaca kliffoth4:27
  • 11Evocation of vovin4:53

enregistrement

Music lab studio, Berlin, 1994

line up

Christofer Johnsson (guitare, chant, claviers), Piotr Wawrzeniuk (batterie), Fredrik Isaksson (basse)

Musiciens additionnels : Claudia Maria Mokri (chant soprano sur 4, 11), Hans Groning (chant bas barriton - 4, 11), Harris Johns (guitare - 4), Jan (chant - 1, 8)

remarques

L'édition digipack de 1996 contient 2 bonus tracks :
12/ Enter the voids (4,11) - 13/ Veil of golden spheres (2,59).

chronique

Styles
metal
heavy metal
metal extrême
Styles personnels
metal symphonique

Avec ce disque, Therion adoucie sa musique et abandonne définitivement les vocaux gutturaux pour passer à un type de chant un poil plus accessible. Mais la véritable nouveauté réside dans le fait que Johnsson n'hésite pas à faire appel à des choristes classiques dont les voix viennent se greffer à merveille sur la musique du groupe donnant ainsi naissance à des morceaux d'anthologie comme le fameux enchainement "Arrival of the darkest queen" - "The beauty in black" qui restera le grand moment fort de cet album. Mais ce n'est pas tout car Therion arrive à nous surprendre tout au long du disque avec des compositions originales et mélodiques parmi lesqelles on peut notamment retenir "Black" ou encore les fameux "Lepaca kliffoth" et le morceau final "Evocation of vovin" avec ses claviers omniprésents. Le groupe ne cache pas ses influences en s'offrant également une reprise de Celtic frost. L'évolution musicale de Therion n'en est encore ici qu'à ses débuts et la suite sera plus surprenante encore...

note       Publiée le jeudi 1 mars 2001

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
death/heavy metal symphonique

Pour ce quatrième album, la formation suèdoise effectue un changement radical pour la suite de sa carrière. En effet, le death metal des débuts est presque entièrement oublié et le côté symphonique se fait bien plus présent. Les prémices du succès se font sentir avec d'excellents passages encore très aggressifs dans leur ensemble, qui seront petit à petit abandonnés dans la suite de la carrière du groupe. Sans être mauvais, cet album reste d'un niveau relativement moyen. Le groupe n'a pas encore réussi a cerner complètement son style malgré quelques très bons morceaux comme "The wings of the hydra" ou "The beauty in black" avec sur ce dernier titre d'excellents vocaux. Il s'agit en fait d'un album de transition entre les trois premiers opus purement death metal et la bombe "Theli" qui sortira l'année suivante.

note       Publiée le dimanche 15 juillet 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Lepaca kliffoth".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Lepaca kliffoth".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Lepaca kliffoth".

Richter › mardi 7 septembre 2010 - 23:48  message privé !

Un album charnière, plus vraiment du death et pas encore du symphonique puisque les choeurs n'apparaissent que sur deux titres, The beauty in black et Black. Le synthé quant à lui était déjà présent chez Therion mais pas d'une façon si importante. A noter l'excellente reprise de Celtic Frost, Sorrows of the moon (Into the Pandemonium). Par contre le début de Melez est pompé d'un vieux et excellent titre de Scorpions, They Need a Million (sur l'album Fly to the Rainbow). Le meilleur avec Theli...

Note donnée au disque :       
prypiat › jeudi 4 décembre 2008 - 12:43  message privé !

Le meilleur Therion, sans aucun doute... Plus original que les précédents et moins "pouffe" que les suivants... (bon OK, sauf "Theli"...)

Note donnée au disque :       
noar › jeudi 12 août 2004 - 02:18  message privé !
Je le trouve très bon, inspiré, varié. C'est sur ces bases que le groupe va développer son nouveau style: Les choeurs sont présents mais discrets, quelques notes de piano, nappes de claviers, un peu de chant féminin... Ce qui est déjà là, ce sont les bonnes parties de grattes, solos; les influences heavy/speed ressortent déjà via certains plans guitaristiques ou patterns de batterie. Et puis il y à une ambiance particulère (peut-être déjà cette ambiance psyché encore plus présente sur Theli). Sur la version digipack y'a 2 bonus mais je me demande si y'a pas une reprise dan sle tas. P.S:sinon, si qq connaît leur période death (les 3 albums d'avant je crois) et peut m'en dire plus: style de death et album à recommander. c cool car pas eu l'occasion d'écouter.
Note donnée au disque :