Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGorefest › Chapter 13

Gorefest › Chapter 13

  • 1998 • Spv CD085-18862 P • 1 CD

13 titres - 51:22 min

  • 1/ Chapter thirteen
  • 2/ Broken wing
  • 3/ Nothingness
  • 4/ Smile
  • 5/ The idiot
  • 6/ Repentance
  • 7/ Bordello
  • 8/ F.S. 2000
  • 9/ All is well
  • 10/ Unsung
  • 11/ Burn out
  • 12/ Super reality
  • 13/ Serve the masses

line up

Jan-Chris De Koeÿer (Vocals, basse), Frank Harthoorn (Guitares), Ed Warby (batterie), Boudewÿn Bonebakker (guitare)

remarques

chronique

Ouch, certes "Erase" noyus avait préparé à un changement significatif de style mais là... "Chapter 13" ne conserve de Gorefest plus que la voix rocailleuse de Jan Chris. Pour le reste, métamorphose totale : adieux grosses distorsions, bienvenue le gros son rock/stoner bien graveleux, exit les riffs metal, bonjour l'influence rock bluesy et... Et bien en fait, il apparait difficile de reconnaître le groupe ici. Tout y est ultra binaire, profondément inspiré par le stoner/rock, tant dans ces structures ultra simples, que dans le son complètement rock sudiste genre "les paul sans effet su gros marshall vintage". Les morceaux font trois minutes en moyenne, avec son lot de gros hit, le morceau éponyme en tête, de compos plus sombre ("Bordello") voire de quasi ballades ("FS 2000" ou JC nous montre qu'il sait chanter clair, "Burn out" et son intro acoustique)... On pense beaucoup, voire énormément au Entombed de "Same difference", voire à un Firebird par moment pour cette alternance de titres rock rentre dedans et morceaux plus posés, le tout recouvert d'ambiances bluesy. Seulement si Entombed parvenait à conserver une inspiration constante et un dynamisme permanent, Gorefest s'enfonce dans des compos répétitives et bien trop binaires. Pas mauvais pour autant, mais franchement pas genial non plus, "Chapter 13" s'écoute sans broncher mais malheureusement sans vraiment laisser de traces durables (excepté le morceau titre franchement cool)... Un album qui à l'origine devait être le dernier. Heureusement qu'ils se sont reformé pour nous sortir "La muerte".

note       Publiée le mercredi 25 janvier 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Chapter 13".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Chapter 13".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Chapter 13".

born to gulo › dimanche 31 mai 2009 - 00:45  message privé !

wow ... tu me racoles en masse, là

Møjo › samedi 30 mai 2009 - 23:28  message privé !

Les talents réunis de Prong, Entombed et Cathedral des pires heures n'auraient pas suffis en atrocité pour accoucher d'un tel parangon de la finesse bovine. Riffs qui ne dépassent pas trois notes, groove poussifissime, beuglements de garagiste, et solos diesels. Sans problème le meilleur disque du monde à écouter en slip.

Note donnée au disque :       
Metatron › vendredi 27 janvier 2006 - 13:03  message privé !
Je ne connais Gorefest que par ce "Chapter 13" donc mon commentaire n'a pas pour but de comparer par rapport aux autres CDs mais juste de donner mon avis sur cet opus. Et bien c'est assez simple, je le trouve très bon et inspiré. la voix de Jan-Chris De Koeÿer convient parfaitement aux différents titres, et il y a un groove constant tout au long de cet album qui donne envie de le réécouter. alors bien sur, il n'y a pas un brin de death metal là dedans. les guitares restent lourdes mais on est plus dans le stoner. Bref, un très bon album pour les amateurs de Stoner teinté de sudisme (pléonasme ?), mais on peut comprendre que ceux qui suivaient gorefest soient un peu décontenancés.
Note donnée au disque :       
taliesin › mercredi 25 janvier 2006 - 22:15  message privé !
Mouais... Pas spécialement mauvais, mais pour une incursion dans l'univers de Gorefest, cet album est à déconseiller.
Note donnée au disque :