Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBrutal Truth › For Drug Crazed Grindfreaks Only!

Brutal Truth › For Drug Crazed Grindfreaks Only!

cd | 11 titres | 21:14 min

  • 1 K.A.P. [01:19]
  • 2 Dead Smart [02:53]
  • 3 Blind Leading the Blind [01:32]
  • 4 Let's Go to War [01:21]
  • 5 Choice of a New Generation [01:34]
  • 6 Walking Corpse [01:12]
  • 7 Fisting [01:10]
  • 8 Homesick [01:11]
  • 9 Stench of Profit [01:20]
  • 10 Jemenez Cricket [03:23]
  • 11 "Untitled" [04:03]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré live sur un 8 pistes au Noctum Studio, Nelson, Nouvelle-Zélande, le 9 août 1998, pendant la tournée mondiale "Sounds of the Animal Kingdom", à l'origine pour une émission de radio. Enregistré par Wayne Remnant / Xanataph. "Untitled" enregistré par Brutal Truth au Smoke, Grind and Sleep Studio, près du lac Winnipesaukee, New Hampshire, Etats-Unis, février 1994. Masterisé par Mika Pohjola au SM-Studio, Oulu, Finlande, juillet 2000.

line up

Richard Hoak (batterie), Dan Lilker (basse), Brent 'gurn' Mccarty (guitare), Kevin Sharp (voix)

remarques

Réédition vinyl en 2001 par Vinyl Collectors, cd en 2008 par Relapse Records. S'écoute et s'achète et se télécharge également sur le bandcamp de Brutal Truth.

chronique

Contexte : Brutal Truth est en tournée mondiale en 1998, pour célébrer son gorille moche "Sounds of the Animal Kingdom" ; à peu près à ce moment-là je découvre ce groupe via un DVD de Relapse. Un clip, celui de "Dead Smart". Vous retrouverez donc des morceaux de cet album, vu qu'ils font de la promo un peu, quand même : ce live est enregistré exprès, pour la radio, mais ce n'est pas exactement une réplique en concert, plutôt des morceaux choisis, plus quelques autres extraits de leurs débuts et de Kill Trend Suicide. Et comme le dit la pochette, ça fume, mais ça joue tellement bien ! Ces artistes sont tellement forts et dextres. Certes, histoire de contexte encore, la prise est beaucoup moins dense que le testament bis "For Grind Freaks vol. 2", ce n'est pas branlé en une prise comme je pisse, le résultat est donc légèrement moins impressionnant. Et les morceaux de cette époque sont peut-être aussi moins chaotiques, un peu plus lents (...?) ; je ne compte pas le morceau "+1" qui lui n'est pas du grind, mais de la weed jam comme on le fait à 4 heures du matin quand le joint de trop n'est peut-être pas encore arrivé et que les consciences sont encore un tout petit peu là avant de dormir comme des grosses arsouilles. Ceci est donc un live bien sympathique, et bien enregistré, pas abrasif du tout, même assez moelleux ; je revois la pochette datant du siècle dernier, ce qui me fait me rappeler aussi, pour conclure, que l'on peut aimer le grindcore et être un putain de stoner ; je dirais même plus, ça va souvent ensemble ; enfin surtout quand on écoute Brutal Truth en avalant paresseusement le peu de salive qui nous reste.

note       Publiée le samedi 5 octobre 2019

partagez 'For Drug Crazed Grindfreaks Only!' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "For Drug Crazed Grindfreaks Only!"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "For Drug Crazed Grindfreaks Only!".

ajoutez une note sur : "For Drug Crazed Grindfreaks Only!"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "For Drug Crazed Grindfreaks Only!".

ajoutez un commentaire sur : "For Drug Crazed Grindfreaks Only!"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "For Drug Crazed Grindfreaks Only!".

Rastignac › samedi 5 octobre 2019 - 19:26  message privé !
avatar

resurectio chronici euh ae

Note donnée au disque :       
vargounet › vendredi 19 mars 2004 - 20:52  message privé !
que nenni nagawinka...
Note donnée au disque :       
NAGAWIKA › samedi 20 décembre 2003 - 16:40  message privé !
de tres bonnes versions de leurs titres avec une bonne prod. question: brutal truth,groupe stoner?
Note donnée au disque :