Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThe Paper Chase › Hide the kitchen knives

The Paper Chase › Hide the kitchen knives

13 titres - 48:10 min

  • 1/ I Did a Terrible Thing (5:37)
  • 2/ Where Have Those Hands Been ? (3:51)
  • 3/ I'm Gonna Spend the Rest of My Life Lying (5:26)
  • 4/ A Nice Family Dinner for Once (0:33)
  • 5/ Don't You Wish You Had Somemore (4:53)
  • 6/ I Tried So Hard to Be Good (1:07)
  • 7/ A Little Place Called Trust (5:55)
  • 8/ Sleep With the Fishes (1:51)
  • 9/ So, How Goes the Good Fight (4:55)
  • 10/ God Forgive Us All (1:24)
  • 11/ AliverAlungAkidneyAthumb (4:36)
  • 12/ Drive Carefully, Dear (2:36)
  • 13/ Out Come the Knives (5:26)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

The Nomad House, The Paper Chase, The Pachyderm House, The Harbor House, Denton, Texas, USA, 2002

line up

Bobby Weaver (basse), Aaron Dalton (batterie, percussions), John Congleton (guitare, voix, percussions, piano, samplers), Armstrong (piano), Elliot Figg (piano), Kris Youmans (violoncelle), William Rawlette (voix), Tony Scholl (instruments à vents), Will Johnson (choeurs), Sara Radel (choeurs), Dylan Silvers (choeurs)

remarques

chronique

Styles
ovni inclassable
rock alternatif
Styles personnels
post rock

Impression habillement entretenue ou pure réalité, The Paper Chase semble, du moins cette fois, étaler sans complaisance sa nature profondement instable et paranoïaque de groupe d'écorchés vifs. Enchaînés les unes aux autres, les plages de ce nouvel essai ont un impact sonore sur l'auditeur que le groupe de John Congleton n'avait que trop rarement atteint jusqu'à présent. Sans être haletant, le rythme est entêtant et soutenu. Les guitares sont bruyantes, soulignées quand il le faut dans leur implaccable bouillonnement par des accords au violoncelle ("So, How Goes the Good Fight") ou au saxophone ("Im' Gonna Spend The Rest of My Life Lying"), par petites touches discrètes, mais suffisamment évidentes que pour marquer une différence. Congleton passe le plus clair de son temps à s'égosiller comme un possédé, à déclamer ses textes malades et névrosés comme le ferait Robert Smith des Cure s'il avait intégré les Beastie Boys ! "Hide The Kitchen Knives" propose une musique frénétique, perturbée, qui entame une course contre la montre face à l'inévitable. Il parle d'horreur en tout genre, de toute la laideur et de toutes les atrocités dont l'homme est capable. Aujourd'hui, on est plutôt fier d'afficher ce qu'il y a de plus abject en nous. Il n'y a donc rien à cacher ; des titres comme "I Did a Terrible Thing", "I Tried So Hard to Be Good" ou "Hide The Kitchen Knives" donnent un parfait avant goût de l'univers immonde, empli de sentiments aussi vilains que déplaisants, dans laquel le groupe se complait sous couvert de vertus vaguement thérapeutiques. La souffrance, le dilemme, la torture mentale et physique sont traduits par les stridences soutenues et répétées d'une guitare qui ne semble avoir sur son manche que les cordes les plus fines, les plus aiguës. Bruitage en tous genres et effets de saturation à go-go viennent cimenter cette suite imposante de titres comme autant d'appels de détresse. Un disque de dément pour gens qui aiment y voir leur image la plus obscure et la plus inavouable s'y refléter.

note       Publiée le dimanche 8 décembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hide the kitchen knives".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hide the kitchen knives".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hide the kitchen knives".

kama › mercredi 28 avril 2004 - 21:22  message privé !
j'ai acheté ce cd il y a une semaine, et il tourne en boucle.. Cette musique est vraiment particuliere, ne ressemble a rien d'autre connu.. Par contre la voix me rapelle par moment une voix death rock (qd il ne crit pas).. La chanson avec les bruitages de couteau est vraiment trippante..
Note donnée au disque :