Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThe Damned › Phantasmagoria

The Damned › Phantasmagoria

cd | 11 titres

  • 1 Street of dreams
  • 2 Shadow of love
  • 3 There'll come a day
  • 4 Sanctum sanctorum
  • 5 Is it a dream
  • 6 Grimly fiendish
  • 7 Edward the bear
  • 8 The eighth day
  • 9 Trojans
  • 10 Grimly fiendish (bad trip mix)
  • 11 Shadow of love (ten inches of hell mix)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Produit et dirigé par Jon Kelly

line up

Gary Barnacle (saxophone), Luis Jardim (percussions), Dave Vanian (chant), Rat Scabies (batterie), Roman Jugg (guitare, clavier, choeurs), Bryn Merrick (basse, choeurs), Andy Richard et Paul Shepley (claviers supplémentaires)

chronique

Styles
gothique
Styles personnels
dark rock/gothic rock

Pionniers et éternels survivants de l’explosion punk de 77, les Damned verront plusieurs fois les bonnes fées de l'inspiration se pencher sur leur carrière si particulière. En 77 tout d’abord lorsqu’il leur prendra la fantaisie d’écrire ‘New rose’ l’un des classiques du punk rock, avec 'Black album' et ses inspirations psychédlico-gothiques et en 1985, lorsque, débarrassés de leur bassiste, Captain Sensible, ils composent leur premier album ‘gothique’, Phantasmagoria’ (parfaite matérialisation des phantasmes de leur chanteur, Dave Vanian, qui traînait depuis près de dix ans un look de vampire fossoyeur), qui reste à ce jour leur plus grand succès 'commercial'. Délaissant leur énergie basique et leur humour décalé, le groupe a décidé de composer un album sérieux aux atmosphères sombres et soignées et il s’est donné les moyens de le réussir. Objectif atteint. Tout démarre avec ‘Streets of dreams’ qui débute par un saxo atmosphérique qui se fait de plus en plus grinçant avant que n’éclate le morceau lui-même, rock puissant aux guitares sombres qui se termine en apocalypse de cuivres mourants, de cordes et de percussions. ‘Shadow of love’ qui suit est l’un de mes titres favoris ; rythmé comme une ballade rapide nappée de guitares profondes, il met parfaitement en valeur le très beau timbre grave mais chaud de Dave Vanian, parfait dans son rôle de vampire en chemises à jabot, qui semble avoir beaucoup travaillé sa voix pour le disque. Le point culminant reste malgré tout le titre 4, ‘Sanctum sanctorum’, le bien nommé, probablement le plus beau titre écrit par les Damned. Il débute par une magnifique pièce d’orgue (dans un esprit très Bach) sur fond d’orage puis enchaîne sur des atmosphères délicates et profondes au piano pour refrain poignant porté par des arrangements un brin pompeux mais diablement efficaces. ‘Is it a dream’ et surtout ‘Grimly fiendish’ avec son clavecin second degré renouent davantage avec le côté humour noir du groupe ( pour une ambiance très ‘Bal des vampires’ de Polanski) sans pour autant altérer sa crédibilité. ‘Edward the bear’ qui suit reste agréable malgré un sax endiablé un peu trop pop. Par contre, les mêmes cuivres se révèlent un brin faciles sur l’ instrumental atmosphérique ‘Trojans’, partiellement réussi mais également ennuyeux. Quant aux remixes de ‘Shadow of love’ et ‘Grimly fiendish’, il sont parfaitement inutiles ; d’autant plus qu’on aurait pu espérer voir figurer à la place les titres du très réussi ‘Eloise’, maxi enregistré à la même période. Malgré ces quelques maladresse, ‘Phantasmagoria’ reste un album magnifique aux arrangements fouillés et profonds, véritable second souffle pour le groupe qui le confirmera sur l’album suivant ‘Anything’ avant de replonger dans le creux de la vague pour rebondir une fois encore...A leur habitude.

note       Publiée le vendredi 6 décembre 2002

partagez 'Phantasmagoria' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Phantasmagoria"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Phantasmagoria".

ajoutez une note sur : "Phantasmagoria"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Phantasmagoria".

ajoutez un commentaire sur : "Phantasmagoria"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Phantasmagoria".

bubble › vendredi 10 juillet 2015 - 10:10  message privé !

leur premier remasterisé par exemple est une cata je trouves .. 30ieme anniverssaire édition deluxe expanded bidule .. sur-compressé, les aigues qui te pètent les tympans .. bref .. pas écouté l’édition remaster deluxe de phantasmagoria ceci dit ..

zugal21 › vendredi 10 juillet 2015 - 09:44  message privé !

Ah ? Je les connais pas ... Sur celui-ci je rêve d'un son superpropre comme sur certains The Police ...

Note donnée au disque :       
bubble › vendredi 10 juillet 2015 - 09:36  message privé !

mouai mef les remasters des albums précédent sont limite foutage de gueule ..

zugal21 › vendredi 10 juillet 2015 - 09:26  message privé !

La production n'est pas parfaite ... Je cracherais pas sur un petit remaster

Note donnée au disque :       
bubble › vendredi 3 janvier 2014 - 23:53  message privé !

Quel titre ce eloise ... Meme la version de Claude François est superbe ! ;-)