Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlack Witchery › Desecration of the holy kingdom

Black Witchery › Desecration of the holy kingdom

  • 2002 - Fmp, fmp030 (1 cd)

9 titres - 27:50 min

  • 1/ Desecration of the holy kingdom
  • 2/ Crush the messiah
  • 3/ Blasphemous onslaught
  • 4/ Command of the iron baphomet
  • 5/ Unholy vengeance of war
  • 6/ Into damnation eternal
  • 7/ Chaosforms of demonic hate
  • 8/ Invicible antichrist voictory
  • 9/ The angelholocaust

line up

Impurath (Barbaric bass onslaught and malicious vocal attack), Tregenda (Tyrant of black plagues and hellish six string holocaust), Vaz (Apocalyptic deathhammers and grave desecration)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Bon alors là, autant vous prévenir, ce disque est une tuerie absolue !!! Tout au long des 27 minutes que dure ce « Desecration of the holy kingdom » Black Witchery nous sert un black metal brutal, direct et malsain comme peu de groupes parviennent à le faire, et ce sans répit ! Tout est réellement mis en place pour qu’à l’écoute de l’album on se retrouve scotché au mur, que cela soit au niveau de la batterie, des guitares ou du chant. La batterie d’abord, assène des rythmes frénétiques, avec de rares breaks, mais néanmoins un jeu suffisamment « varié » (enfin tout est relatif bien sûr) pour que l’on ne tombe pas dans quelque chose de linéaire, lassant et inintéressant. Le jeu de batterie est donc massif, direct et sans faille. Les riffs quant à eux sont tous d’excellente facture et s’enchaînent merveilleusement, rappelant parfois Blasphemy, mais selon moi en mieux structurés. Le son des guitares est très sourd et sombre, amenant une touche de lourdeur incroyable, à tel point que le groupe se transforme en une espèce de rouleau compresseur lancé à vive allure. La voix est elle aussi parfaite, bien grasse, hurlée à souhait et déversant des pamphlets haineux et chaotiques. Nous sommes donc en présence d’un album et d’un groupe majeur, possédant une aura forte et un public déjà tout acquis à sa cause au sein de l’underground.

note       Publiée le lundi 2 décembre 2002

partagez 'Desecration of the holy kingdom' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Desecration of the holy kingdom"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Desecration of the holy kingdom".

ajoutez une note sur : "Desecration of the holy kingdom"

Note moyenne :        17 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Desecration of the holy kingdom".

ajoutez un commentaire sur : "Desecration of the holy kingdom"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Desecration of the holy kingdom".

Dead26 › samedi 16 octobre 2010 - 11:52  message privé !

Sympathique cet album. À voir absolument en live, un peu à la Blasphemy, gros maquillage kikool, capuche, croix renversés et evil attitude, tout un programme !!!!

Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 26 janvier 2006 - 18:35  message privé !
Ouais ben je le repète , cet album déboite vraiment bien surtout au niveau du chant doublé comme sur le titre d'introduction. Un bon concentré de bestialité jamais stérile et très judicieusement pensé. Unholy Vengeance of war est une tuerie à l'image de ce skeud.
Note donnée au disque :       
the_guts_of_darkness › lundi 18 juillet 2005 - 16:40  message privé !
du tout bon bien evidemment !!! ça agresse les tympans et ne laisse aucun répis à l'auditeur, on en redemande !
Note donnée au disque :       
cantusbestiae › mercredi 4 mai 2005 - 15:52  message privé !
Faudrait faire un jour l'inventaire du nombre de fois où "Ritual" a été reprise, ça serait impressionant je pense! Mais moins que si on évoquait "Transilvanian Hunger" héhé. Le deuxième n'égale pas "Desecration..." je trouve, moins prenant, moins infernal!
Note donnée au disque :       
goatreich › mardi 3 mai 2005 - 18:37  message privé !
Putain nan le nouveau est encore plus suffocant et primaire !!En tout cas les deux reprises presentent sur la version lp de "desercation..." (deathtrash de sarcofago et ritual de blasphemy) sont vraimment MORTELS
Note donnée au disque :