Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIsis › Oceanic

Isis › Oceanic

cd • 9 titres • 63:20 min

  • 1The Beginning and the End8:01
  • 2The Other7:14
  • 3False Light7:42
  • 4Carry6:46
  • 5-2:05
  • 6Maritime3:03
  • 7Weight10:46
  • 8From Sinking8:24
  • 9Hym9:13

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter : devenez membre.

line up

Jeff Caxide (basse), Mike Gallagher (guitares), Bryant Clifford Meyer (samples, chant), Aaron Turner (guitare, chant), Aaron Harris (batterie)

Musiciens additionnels : Ayl Noar [1, 7], Maria Christopher [1, 4, 7]

remarques

L'édition 2014 présente une version remasterisée.

chronique

Heavy... c'est le premier mot qui vient à l'esprit quand on écoute Isis, que ce soit dans son salon ou bien lors d'une performance live (pour les plus chanceux d'entre nous, j'ai pour ma part découvert Isis lors d'un concert où je m'étais trompé de date, je suis venu un jour trop tôt et en lieu et place de Lou Barlow j'ai eu droit à Isis, Dälek et Thrones, ainsi que le plaisir de boire une bière avec Mike Patton d'ailleurs.). Le deuxième mot qui m'est venu c'est Neurosis, (ou bien Godspeed you Black Emperor ! sans les cordes). On ne peut pas s'empêcher de faire la comparaison, ou plutôt le rapprochement entre ces deux groupes. Leur approche lente et graduelle jusqu'à l'apogée dans la brutalité, leur passion pour les murs sonores et les passades de calme mélancolique est similaire. Je ne me hasarderais pas à faire une comparaison quantitative car leur personnalités sont tout de même très distinctes... Par ailleurs "Oceanic" est très bien choisit pour titre à mon avis car il y a définitivement un coté "marée", "sable" et "profondeur" dans cet album dont les titres oscillent entre longs et courts, calmes et proches de la tempête... "The Weight" long de près de 10 minutes, avec ses vocaux féminins et ses allers-retours entre rock-groove et expérimentations sonores résume à lui seul les sentiments véhiculés par le groupe et peut faire penser aux vagues intermitentes de l'âme (me voilà poète des bacs à sables !) ou de l'océan, le titre de l'album est de retour, la boucle est bouclée... Ruez-vous sur l'album, le packaging est splendide, tout en demi-teinte et aussi travaillé que les sons. Un bien bel objet ma foi. Encore une très bonne surprise sur le label Ipecac, mais est-ce si surprenant après tout ?

note       Publiée le mercredi 20 novembre 2002

chronique

Styles
hardcore
post-hardcore
rock
Styles personnels
lourd

Décidément, Ipecac recordings a eu le nez creux en signant Isis. En effet on (re)découvre en "Oceanic" un Isis tel qu'on n'osait l'imaginer... Les précédentes réalisations du groupe étaient certes déjà intéressantes voire très intéressantes, mais là on tombe sur une musique définitivement plus puissante que par le passé (bien que paradoxalement moins énervée), plus recherchée, plus subtile, et surtout bien plus prenante. J'ai bien l'impression que sur "Oceanic", la bande d'Aaron Turner a été touchée par la grâce, chaque morceau suinte la classe et recèle de multiples trésors cachés qui se révèlent peu à peu au fur et à mesure des écoutes. Les américains, totalement maîtres de leur art, ont mis au point neuf perles lourdissimes et irréprochables, aux compositions soigneusement agencées sur lesquelles ils font patiemment monter la tension à la manière des meilleurs Neurosis, c'est à dire sans pour autant avoir pour finalité d'exploser véritablement afin de nous frustrer au maximum (les salauds !!!). Et puis là, au détour d'une note, alors qu'on souffre depuis longtemp déjà, ils nous assènent le coup de grâce, sournoisement travestit sous la forme d'un riff imparable, qui vient nous achever irrémédiablement. Voilà. C'est tout. Pour moi il s'agit tout simplement de l'album de l'année. Indispensable...

note       Publiée le samedi 14 décembre 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Oceanic".

notes

Note moyenne        72 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Oceanic".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Oceanic".

saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

Il vieillit très bien, en réalité. J'avais jamais capté qu'il avait un côté "Tool des cavernes"

Note donnée au disque :       
louloulou Envoyez un message privé àlouloulou

Album parfait d'un groupe presque parfait!

Note donnée au disque :       
Hallu Envoyez un message privé àHallu

Il vieillit pas très bien cet album. Avec la vague post-prout et les clones de tous bords, on finit par trouver des plans plutôt convenus sur ce disque. Les Neurosis ou les deux premiers Cult of Luna ont nettement mieux supporté le poids des années.

Note donnée au disque :       
kranakov Envoyez un message privé àkranakov

Apesanti (sans blague) et un peu dispensable. Sympathique au demeurant.

Note donnée au disque :       
Seijitsu Envoyez un message privé àSeijitsu

Vraiment très bien ce Oceanic. Certains titres sont à graver dans le panthéon du genre ("False Light" et "Weight"). Mais la fougue de Celestial et surtout d'el Mosquito Controlès EPto (tiens en voilà une de chro cruellement absente) me manque...

Note donnée au disque :