Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDiabolical Masquerade › The phantom lodge

Diabolical Masquerade › The phantom lodge

9 titres - 42:45 min

  • 1/ Astray within the coffinwood mill
  • 2/ The puzzling constellation of a deathrune
  • 3/ Ravenclaw
  • 4/ The walk of the hunchbacked
  • 5/ Cloaked by the moonshine mist
  • 6/ Across the open vault and away...
  • 7/ Hater
  • 8/ The blazing demondome of murmurs and secrecy
  • 9/ Upon the salty wall of the broody gargoyle

enregistrement

Unisound studios, septembre 1996, par Dan Swanö.

line up

Blackheim (guitares, basse, claviers, chant)

remarques

Musiciens additionnels : Sean Bates (batterie), Tina Sahlstedt & Marie Gaard Engberg (flûtes), Ingmar Döhm (basse), Dan Swanö (chant heavy), Roger Oberg (pagan shouts)

chronique

Styles
heavy metal
metal extrême
black metal
Styles personnels
heavy/black metal

Autant être clair d'entrée, ce second disque de Diabolical Masquerade m'a déçu. Il est vrai que proposer une suite au très bon "Ravendusk in my heart" consistait en un challenge difficile, mais ce qui me frustre réellement est l'impression d'écouter un disque qui aurait pu être magistral. La recette est toujours la même, un heavy black assez technique et glauque, unique en son genre, au second degré omniprésent. L'album est bourré d'idées excellentes : structures encore plus complexes, claviers mieux intégrés, instrumentaux, solos de basse, flûte, tout est là pour bâtir un disque de très haut niveau. Seulement voilà, il ne se dégage rien de vraiment grand de ce disque. A part quelques morceaux tels "The blazing demondome..", "The walk of the hunchbacked" ou "Ravenclaw" les autres morceaux n'apportent quasiment rien à l'auditeur. Ils s'écoutent, tout simplement. Une fois, deux fois, puis on arrête. Vraiment dommage quand on connaît le talent de composition de Blackheim ("Ravenclaw" en témoigne !). On a l'impression qu'il manque une unité au disque. Un coup on verse dans le pur heavy/speed 80's, un coup black, un autre doom, Blackheim semble s'être lâché, mais il perd l'auditeur. Bref, pour moi, le genre de disque "à bons morceaux" qui s'écoute sans peine, mais qui ne trône pas sur la platine...

note       Publiée le vendredi 15 novembre 2002

partagez 'The phantom lodge' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The phantom lodge"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The phantom lodge".

ajoutez une note sur : "The phantom lodge"

Note moyenne :        19 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The phantom lodge".

ajoutez un commentaire sur : "The phantom lodge"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The phantom lodge".

taliesin › vendredi 8 juin 2018 - 08:59  message privé !

Sans aucun doute mon favori avec l'excellent Death's Design !

Note donnée au disque :       
:FAUCON-NOIR: › jeudi 15 juin 2006 - 02:41  message privé !
C'est peut etre qu'un détail mais moi je croyais plutot que le premier DM était sortit en 1995 et le second celui ci en 1997 ! sa fait bizarre de voir sortir la meme les deux disques Enfin bon on s'en fout un peu tant que c'est bon !
Note donnée au disque :       
:FAUCON-NOIR: › jeudi 15 juin 2006 - 02:38  message privé !
Mouais bof bof , le premier été mieux et excellent , celui ci est moins sombre , moins spécial mais reste de qualité acceptable tout de meme .
Note donnée au disque :       
stickgrozeil › lundi 2 janvier 2006 - 13:09  message privé !
Effectivement, un pil en dessous du précédent, mais quand même largement au-dessus de la moyenne. Y'a un poil moins d'ambiances glauques, dommage!
Note donnée au disque :       
trespass › mercredi 18 juin 2003 - 20:16  message privé !
Un ton en-dessous de Ravendusk, plus varié et moins d'ambiance. Très bon tout de même!
Note donnée au disque :