Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCircle › Sunrise

Circle › Sunrise

8 titres - 62:58 min

  • 1/ Nopeuskuningas (7:43)
  • 2/ Satulinnut (3:27)
  • 3/ Hautain Takaa (5:15)
  • 4/ Vaanen Valtiatar (7:42)
  • 5/ Kylän Suurin Miekka (6:30)
  • 6/ Rautakotka (9:27)
  • 7/ Paholaisratsastaja (7:40)
  • 8/ Lokki (15:14)

enregistrement

Laserstudio, Pori, Finlande, avril 2002

line up

P. Kontkanen (violon), J. Laiho (basse), Jussi Lehtisalo (guitare, claviers, chant), T. Leppänen (violon), T. Niemelä (claviers, moog), J. Westerlund (batterie), M. Rättö (percussions)

chronique

Styles
progressif
ovni inclassable
Styles personnels
neo psychédélique

Ce que l’on retient, à chaque nouvelle et généreuse parution du groupe de Jussi Lethisalo, c’est l’indifférence générale dans laquelle ce groupe se voit cantonné. Animés comme ils le sont de ce besoin de créer une musique autre, hors normes et sans barrières, une musique qui bouscule les conventions et qui, cela s’entend, les comble de plaisir - ce qui ne gâche rien - il faudra bien un jour, ce n'est pas possible autrement, qu'ils récoltent les fruits de leur patiente et admirable obstination. Après l'album en concert "Raunio", Circle revient avec "Sunrise" qui, comme d'habitude, va s'employer à démentir tout ce que l'on pensait avoir compris de la philosophie du groupe. Des traces de gomme restent scotchés au bitume lorsque démarre "Nopeuskuningas", secondé par ce chant fou furieux qui avait déjà fait des ravages sur la plage d'ouverture de "Prospekt" et qui va prendre, tout au long de ce nouveau lever de soleil, une place accrue, comme si Ronnie James Dio et Rob Halford avaient étudié le kobaïen. Musicalement, la parenté avec des groupes comme Hawkwind, et c'est vrai pour tout l'album, n'est plus à faire, si bien que Circle signe sans doute avec "Sunrise" le disque le plus rock qu'ils aient produits jusqu'ici. L'urgence de "Prospekt" est poussé ici à soon paroxysme, sur ce titre mais aussi sur d'autres comme "Hautain Takaa" ou "Kylän Suurin Miekka", prenant même par moments des virages carrément stoner, mais toujours planants, répétitifs, obsédants, le clavier aidant. Tout ceci à la différence près que, contrairement à "Prospekt", Circle s'amuse ici à cultiver les contrastes en intercalant entre tout ça des passages aux tendances folk, comme "Satulinnut" ou "Vaanen Valtiatar", même si souvent, ça se termine en délire. Et les trois titres enchaînés qui mettent un point final à ce nouvel album ne me contrediront pas. Circle est affolant ; ce groupe ne cesse d'être meilleur, d'albums en albums...

note       Publiée le jeudi 14 novembre 2002

partagez 'Sunrise' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sunrise"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sunrise".

ajoutez une note sur : "Sunrise"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sunrise".

ajoutez un commentaire sur : "Sunrise"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sunrise".

Klarinetthor › jeudi 26 septembre 2013 - 17:18  message privé !

Des doux malades. Un album qui commence comme du Judas Priest et finit comme du GYBE, avec de la folk entre les deux.

Dun23 › dimanche 7 juillet 2013 - 11:58  message privé !

Ça, c'est bon, dans le trip hypnotique!