Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDaucus Karota › Shrine

Daucus Karota › Shrine

cd • 5 titres

  • 1The Stranger
  • 2Angel
  • 3Raw power
  • 4Love lies
  • 5Father of temptation

enregistrement

Los Angeles,USA, janvier 1994

line up

Mark Barone (basse), Christian Omar Madrigal Izzo (batterie), Rozz Williams (chant), Roxy (invité guitare)

remarques

chronique

Considéré comme l’une des grandes icônes de la scène gothique, Rozz Williams avait parfois du mal à se reconnaître dans cette image, avouant des références musicales plutôt tournées vers David Bowie, Iggy and the Stooges ou le Velvet Underground. Cela se sent dans ce mini album où sous un xième pseudonyme, Rozz semble se faire plaisir en retrouvant des sonorités plus proches de ses premières influences. Reprenant le schéma traditionnel voix-guitare-basse-batterie, les titres de Daukus Carota nous ramènent à l’énergie dure des débuts de Christian death, en légèrement moins glauque. Cela se sent au niveau des sonorités de guitare, plus rock, ou du moins post punk, sans le côté death. La voix plus posée nous rapproche du côté glam vénéneux d’albums comme ‘Catstrophe ballet ‘ou ‘Ashes’ plus que des accents désespérés de ‘Only theatre of pain’. Bref, un son direct, franc et efficace, sans fioriture, dont on ne se lasse pas que soit sur ‘ The Stranger’ ou la lancinante reprise du ‘Raw Power’ de Iggy Pop. Encore une réussite à l’actif de celui qui à défaut de se considérer comme une icône de la scène gothique n’en demeurera pas moins l’un de ses artistes les plus talentueux.

note       Publiée le lundi 11 novembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Shrine".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Shrine".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Shrine".

stankey › lundi 13 janvier 2014 - 18:38  message privé !

Une facette de Rozz que je découvre à l'instant ! Extraordinaire et qui commence fort ! Mais trop court, malheureusement...beaucoup trop court !! Mention spéciale pour la première et la dernière quand même :P

Note donnée au disque :       
Solvant › vendredi 7 décembre 2007 - 21:45  message privé !
Cet album est un baume. Oui Rozz s'est fait plaisir, c'est évident et il la méritait bien cette pause glam-rock. Ce (trop) court album me suit comme une trousse à pharmaçie, vive le Roi Orange !
Note donnée au disque :       
bubble › mercredi 27 août 2003 - 10:40  message privé !
il est meme tres tres bien comme album .. RW nous livre un coté a la bowie . je le trouve tres reussi comme album
vin sang › mardi 26 août 2003 - 14:21  message privé !
album unique de daucus karota "shrine" est beaucoup plus glam-rock,que les travaux habituels de rozz,mais il n'en est pas pour cela moin bon.
Note donnée au disque :