Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNirvana (USA) › From the muddy banks of the Wishkah

Nirvana (USA) › From the muddy banks of the Wishkah

  • 1996 • Geffen GED 25105 • 1 CD

cd • 17 titres

  • 1Intro
  • 2School
  • 3Drain you
  • 4Aneurysm
  • 5Smells like teen spirit
  • 6Been a son
  • 7Lithium
  • 8Sliver
  • 9Spank thru
  • 10Scentless apprentice
  • 11Heart-shaped box
  • 12Milk it
  • 13Negative creep
  • 14Polly
  • 15Breed
  • 16Tourette's
  • 17Blew

enregistrement

Enregistré live entre 1989 et 1994

line up

Chad Channing (batterie sur les titres 4 et 15), Kurt Cobain (chant, guitare), Dave Grohl (batterie, chant), Krist Novoselic (basse), Pat Smear (guitare sur les titres 8, 10, 11 et 12, chant sur les titres 8 et 11)

remarques

chronique

Nirvana était un groupe de scène ! De son vivant, aucun album live officiel de Nirvana n'était arrivé sur le marché. Toute une série de bootlegs est alors venue fleurir les bacs des vendeurs spécialisés... C'est donc en partie pour les contrer que ce live voit le jours fin 1996, soit plus de 2 ans après le suicide de son leader Kurt Cobain. Au delà de l'aspect financier, il faut bien avouer que ce live est excellent ! Nirvana était vraiment surpuissant en concert et, contrairement à ce que ses principaux détracteurs pouvaient dire, savait jouer, et très bien en plus ! Le son est très bon et, bien qu'il s'agisse d'enregistrements datant de diverses périodes (de 1989 à 1994), la qualité est très bonne et homogène tout au long du CD. De plus, il ne s'agit pas d'un vulgaire best of live, non, la play-list regroupe aussi bien des hits du groupe de Seattle tels que "Heart-shaped box", "Lithium" ou le planétaire "Smells like teen spirit", que des morceaux beaucoup plus obscurs comme "School", "tourette's", "Sliver" ou "Spank thru". Aussi, il manque quelques incontournables, "Come as you are" et "Rape me" en tête... Ce "From the muddy banks of the Wishkah" se révèle être LE testament du groupe, bien plus représentatif de la formation que le "MTV Unplugged in New York", sorti 2 ans auparavant.

note       Publiée le dimanche 10 novembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "From the muddy banks of the Wishkah".

notes

Note moyenne        32 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "From the muddy banks of the Wishkah".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "From the muddy banks of the Wishkah".

vieille fessée › samedi 6 février 2016 - 08:24  message privé !

Malgré ma remarque précédente, je rejoins tout de même celle de la remarque suivante. TESTAMENT FURIEUX !

On peu reprocher à la maison de disque le fait de ne pas avoir sortie un bon set live, mais au moins ils ne se sont pas foutu de la gueule du monde et surtout des fan en ce qui concerne le véritable son de Nirvana.

Ici il n'ont clairement pas chercher à faire plaisir au grand public et à ceux qui ne connaissait Nirvana que via le son studio des albums. En plus du son brut de chez brut originel, il y a peine une complaisance en matière de setlist. Même SLTS dans cette version d'écorché avait de quoi faire fuir tout les habitués de Nirvana version studio...

D'ailleurs à ce sujet, quel escroquerie fût Nevermind... Certes c'est cet album qui à propulsé Nirvana au devant de la scène, mais avec du recul, on se rend compte qu'une production plus brut rend tout les morceaux bien meilleurs. 10 000 fois j'aurai aimer Nevermind enregistré façon Bleach ou In Utero.

Note donnée au disque :       
Ramon › mercredi 7 août 2013 - 20:04  message privé !

Un testament furieux.

Note donnée au disque :       
vieille fessée › mardi 22 janvier 2013 - 03:55  message privé !

Pourquoi faire une compilation de morceaux live, alors qu'il y a des set entier et très intéressant bien plus représentatif de ce que pouvait être Nirvana en live ? Bon heureusement, depuis ils ont sortie "live at Reading" mais un peu tardivement à mon gout.

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › samedi 16 octobre 2010 - 16:27  message privé !

Bon live. Pouilleux et violent,la plupart des morceaux sont bien interpréter dans une qualité sonore correct mais en revanche dès fois d'autre morceaux sont carrément joué à l'arrache ( punk en faite ) , puis cette track list, ma foi bien choisis. Puissant.

Note donnée au disque :       
Dun23 › samedi 13 juin 2009 - 00:18  message privé !

Oui mais non! Je suis pas nostalgique de l'acné, l'air con, la voix de fausset, le duvet au dessus des lèvres et les concours de bites à boire du Picon-Tourtel à se vanter qu'on est un baiseur de première. Et en plus, j'aime pas Nirvana. Et j'aimais déjà pas à 16 ans.