Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBrutal Truth › Goodbye cruel world !

Brutal Truth › Goodbye cruel world !

56 titres - 142:55 min

  • CD 1 : 1/ Intro - 2/ Dementia - 3/ KAP - 4/ Choice of a new generation - 5/ Birth of ignorance - 6/ Stench of profit - 7/ Walking corpse - 8/ Sympathy kiss - 9/ Pork farm - 10/ Jemenez cricket - 11/ Repeat at lenght - 12/ Media blitz - 13/ Fuck toy - 14/ Ill neglect - 15/ Kill trend suicide - 16/ Cornucopia - 17/ Godplayer - 18/ I killed my family - 19/ Time - 20/ Denial of existence - 21/ Hippie cult - 22/ Callous - 23/ Zodiac CD 2 : 1/ No sleep - 2/ Hippie cult - 3/ Cybergod - 4/ Cornucopia - 5/ Born to die - 6/ Spare change - 7/ Machine parts - 8/ Collateral damage X5 - 9/ Fucktoy - 10/ Kill trend suicide - 11/ Bubblebop shop - 12/ Boredoms cover - 13/ Telly (with bucky) - 14/ Blind leading the blind - 15/ Pass some down - 16/ Vision - 17/ Fisting - 18/ Die laughing - 19/ Let's go to war - 20/ Zombie - 21/ Homesick - 22/ Everflow - 23/ Dead smart - 24/ Soft mind - 25/ Dethroned emperor - 26/ It's after the end of the world - 27/ Callous - 28/ Average people - 29/ Black door mine - 30/ Promise - 31/ Foolish bastard - 32/ Bite the hand - 33/ collateral damage

line up

Rich Hoak (Hoak) (batterie), Dan Lilker (Lilker) (basse), Brent 'Gurn' McCarty (Gurn) (guitare), Kevin Sharp (Kevin) (chant)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
grindcore
Styles personnels
grind

C'est non sans un certaine ironie que nos fous furieux de Brutal Truth intitulent leur dernière offrande "Goodbye cruel world !"... En effet, cette compilation de live et autres raretés constitue le testament du groupe... Et il n'y a pas à dire, ils ont été généreux ! Le premier disque est un live de la tournée de "Sounds of the animal kingdom" offert dans son intégralité, c'est-à-dire plus d'une heure de brutalité pure, de chaos sonore orchestré, et ce, sans la moindre retouche, du brut de chez brut ! Bon soyons honnête, le son est quand même loin d'être top, et même les connaisseurs ont parfois du mal à reconnaître les titres c'est dire ! Reste que l'on a vraiment l'impression d'y être et que la prestation est vraiment furieuse, notamment Kevin et Hoak qui s'arrachent littéralement ! Le second cd quant à lui regroupe divers enregistrements inédits de toute les périodes du groupe confondues : reprises, lives inédits, tout y passe... Là encore, le très bon côtoie le très moyen mais dans l'ensemble tout se tient (le "Collateral damage X5" est assez énorme) et l'on ressort heureux de l'écoute : on en a pris plein sa gueule, on n'a pas tout compris mais c'est pas grave, c'était du bon. Bref, au final, le double disque reste à conseiller surtout aux fans du groupe, et à déconseiller aux néophytes qui voudraient s'y essayer, car il faut vraiment s'accrocher par moment ! Enfin... Brutal Truth, où comment redéfinir le grind et le transcender... Merci les gars...

note       Publiée le mercredi 6 novembre 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Goodbye cruel world !" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Goodbye cruel world !".

notes

Note moyenne        10 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Goodbye cruel world !".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Goodbye cruel world !".

taliesin Envoyez un message privé àtaliesin

Pas fan des compiles ni des lives en général, mais celui-ci vaut le coup !

Note donnée au disque :       
Potters field Envoyez un message privé àPotters field

quelqu'un pour chroniquer le dernier ?

Powaviolenza Envoyez un message privé àPowaviolenza
avatar
Pour poursuivre l'expérience Brutal Truth, rien ne vaut cette compile : son correct, prestation énorme sur le premier skeud, inédits divers et variés souvent intéressants sur le deuxième... Un bon complément pour les fans !
Note donnée au disque :       
saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
avatar
Faudrait pas oublier les 2 reprises des BOREDOMS là dessus, et qui déchirent bien la gueule
SIKTH Envoyez un message privé àSIKTH
on est vraiment bien servi pour le prix! Sur certains titre le son est vraiment minable, brutal truth c bete et taré, sa manque vraiment d'interets
Note donnée au disque :