Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSStille Volk › Hantaoma

Stille Volk › Hantaoma

  • 1997 - Holy records, HOLY24 - SPV 084-24882 CD (1 cd digipack)

17 titres - 43:13 min

  • 1/ Ajunt de bruixes - 2/ Leherenn - 3/ La chasse au cerf - 4/ Hesta dera gagnolis - 5/ Ode aux lointains souvenirs - 6/ Crépuscule des encantats - 7/ Esprits des bois - 8/ Les parques de la lune - 9/ Hantaoma - 10/ Dans les confins s'en retourna - 11/ Muscaria - 12/ Les chants de Pyrene (sont éternels) - 13/ L'aube des encantats - 14/ La trompuso - 15/ La complainte de Milharis - 16/ Pleurs - 17/ Neu

enregistrement

Studio Mag 9, Alzen, Ariège, France, durant l'automne 1996

line up

Yan Arexis (percussions, narrations), Patrick Lafforgue (chants, instruments à vent), Patrice Roques (instruments à cordes)

chronique

Styles
folk
Styles personnels
folklorique pyrénéen

Sorti en 1997, "Hantaoma" est le premier album de Stille volk. Bien qu'il soit signé sur un label à tendance black metal, il nous offre une musique très rafraichissante inspirée du folklore pyrénéen. L'utilisation de très nombreux instruments à vent, à cordes et percussions (plus d'une trentaine d'instruments au total !) rend les morceaux très riches et variés. Le travail sur le chant renforce le côté traditionnel de cette musique et les compositions (très courtes) sont pour la plupart très agréables à l'image des superbes "Dans les confins s'en retourna"et "Neu" qui clos l'album. On notera également le très humoristique "La trompuso" qui colle au cerveau et que je chante depuis plus de trois ans sous ma douche ! Un disque très attachant qui se situe aux antipodes des productions actuelles.

note       Publiée le samedi 13 janvier 2001

chronique

Styles
folk
Styles personnels
musique traditionnelle

J'ai découvert ce premier album de Stille Volk par l'intermédiaire d'un sampler metal. Oui, car ce groupe qui pratique de la musique traditionnelle est signé sur un label metal, c'est étonnant, mais couillu de la part du label, désolé d'être si trivial. Et bien merci Stille Volk, merci Holy Records, ce fut une découverte superbe qui est tout simplement devenu un de mes groupes favoris par la suite. "Hantaoma" est le premier album de ce trio originaire des Pyrénées. Le groupe présente un album de musique traditionnelle chanté en français et en occitan. L'ensemble est alternativement mélancolique comme sur "Ode aux lointains souverains" ou "Dans les confins s'en retourna" ou plus festif et invitant l'auditeur au pas de danse sur des titres tels que "Hesta dera gagnolis" ou "Esprit des bois". La musique du groupe est fougueuse et très vivante, et on a, à quelques exceptions près, une alternance entre morceaux complets et interludes plus courts. "Hantaoma" est l'album le plus champêtre et le plus innocent de Stille Volk, il y a parfois peut-être un peu de naïveté dans les compositions, naïveté qui constitue pour moi un charme supplémentaire de cette oeuvre, outre sa fraîcheur et son talent. Il expose parfaitement le fort potentiel du groupe qui explosera plus tard avec les chefs d'oeuvre que l'on connait. Un album parfait pour une soirée d'été en forêt et les débuts d'un groupe fantastique.

note       Publiée le mardi 1 août 2006

partagez 'Hantaoma' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Hantaoma"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Hantaoma".

ajoutez une note sur : "Hantaoma"

Note moyenne :        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hantaoma".

ajoutez un commentaire sur : "Hantaoma"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hantaoma".

Dead26 › lundi 2 février 2015 - 10:33  message privé !

Une complicité des plus intimes lie cet album à moi. Ambiance chanterelles, chasse au cerf & cochon grillé sur fond de vieux instruments avec ce chant traditionnel. Usé jusqu'à la corde depuis sa sortie et idem que I.Thrazar, j'ai découvert ce groupe sur un des premiers sampler Metallian, et j'aurais jamais pensé que Stille Volk puisse encore exister de nos jours, une bonne évolution depuis ce premier album qui a tout son charme.

Note donnée au disque :       
Arno › samedi 20 mars 2010 - 03:17  message privé !

Voilà un album qui mériterait peut-être d'être ré-enregistré... la prod est vraiment raw (surtout quand on compare au son excellent de Nueit de Sabbat)... (C'est du true folk en somme :)

Potters field › jeudi 11 mars 2010 - 11:00  message privé !

des lustres que je l'ai pas écouté tiens.

Arno › jeudi 11 mars 2010 - 00:08  message privé !

(Merci, je viens de le voir :))

ericbaisons › mercredi 10 mars 2010 - 23:58  message privé !

discogs