Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThey Live › The Satanic verses

They Live › The Satanic verses

cd • 9 titres

  • 1Dying oak tree
  • 2Fire
  • 3Pentagram
  • 4Devil heart
  • 5Al Azif
  • 6Prince of darkness
  • 7TVC
  • 8No escape
  • 9The coming race

informations

chronique

Un remboursement PayPal, dispute en ma faveur… Encore des mecs qui ne gèrent pas leur page Bandcamp et qui quatre mois plus tard n’ont rien envoyé, ne répondent pas aux messages, la routine, trop souvent… Deux ans plus tard, un paquet avec t-shirt et cd achetés; apparemment quelqu’un a retrouvé trace de ma commande. Vu que j’ai eu le beurre et l’argent du beurre (gardez vos allusions salaces quant à la crémière), le moins que je pouvais faire était d’offrir une chronique en retour. Parce que They Live, c’est un chouïa plus complexe qu’à première vue sans non plus basculer dans la philosophie. Ils auraient les ingrédients pour faire de l’horror punk sauf que non ou alors ils sortent tellement d’un genre si codifié… Déjà, leur punk a eux est beaucoup plus violent et roots que la majorité des formations du style. Davantage écorché également, pas de refrains en ‘oooooohooooh’ (même s’il est plus que probable que les zigues ont écouté les Misfits un jour ou l’autre), là, c’est des vocaux râpeux et désespérés, planqué au second plan du mixage. Musicalement aussi, ça ne se cantonne pas aux trois accords de rigueur, il y a de la recherche, le combo n’hésite pas à accélérer, casser, partir sur un pont plus ‘calme’, augmenter le bordel, débuter plus tranquille… Sans qu’on puisse directement parler de deathrock, certaines passages y ressemblent furieusement dans sa forme la plus crue (l’excellent ‘Devil heart’), parfois c’est avec le hardcore que ça flirte mais les gus aiment la rapidité simple. Généralement la rythmique mène le jeu tandis que la guitare balaie en accords tendus presque noise parfois. La production est plutôt crue, sans fioriture, d’ailleurs l’album donne l’impression d’avoir été enregistré en une session dans un local plutôt bien équipé. Le plus dingue est que malgré cette démarche relativement extrême, They Live parviennent encore à insuffler des mélodies dans leurs titres. Je ne dis pas que le chanteur varie à l’infini son chant mais nettement plus que beaucoup de trucs dans la veine où la voix scande uniquement. Les parties de gratte sont également soignées, empruntant volontiers quelques bribes de thrash au passage (le final fabuleux de ‘Prince of darkness’). Au final They Live n’ont rien à voir avec de l’horror punk plutôt une forme de punk noise écorché et torturé, ma foi plutôt jouissive en ce qui me concerne… Bien vivants et pas contents; en plus le t-shirt avec le cercueil est méga cool ! 4,5/6

note       Publiée le dimanche 2 juin 2024

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Satanic verses" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Satanic verses".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "The Satanic verses".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Satanic verses".

    nicola Envoyez un message privé ànicola

    Ça collerait avec la tête de mort bizarre.

    Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
    avatar

    probablement

    Note donnée au disque :       
    nicola Envoyez un message privé ànicola

    They live, comme le film ?