Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDemonist › Demonist

Demonist › Demonist

k7 • 4 titres • 17:12 min

  • 1Priest of Skin04:17
  • 2Slay Them All03:14
  • 3Pandemonium04:45
  • 4They Inhale the Soul04:56

informations

Mixé et masterisé par Gabriel, Persephone Music.

Sorti en cassette. Illustration par Frédéric Odot.

line up

Alexis Chateau (basse), Bastien Pocheron (batterie [2,3]), Paul Clausse (voix, guitare), Loris Larosa (batterie [1,4])

chronique

Demonist, groupe venu de l'Est de la France qu'on appelle aujourd'hui "Grand", joue du death metal estampillé "lourdeur" et incantations, donnant comme il se doit hommage aux anciens que vous retrouverez dans l'ombre de ces refrains, breaks et ponts immolationnesques et morbides. C'est mid-tempo, les quelques accélérations existant pour mettre en valeur les headbangs à deux de tension, et c'est ce qu'il me faut quand j'ai vraiment besoin d'une gutturalité de metal, de ramper tel un Gollum obèse perdu dans les sentiers puants de Gorgoroth, de déclouer mes bras pour les lever au ciel en hurlant "why have you forsaken me ?". Evidemment, je n'ai pas l'habitude d'écrire sur ce que je n'aime pas, et on pourrait me qualifier de "pas très difficile" si l'on pensait être dans le Vrai, comme les autres... Je ne vais pas essayer de vous convaincre, enfin, si, un peu, mais pour ce qui est du death metal, quand c'est bon, je ne fais pas beaucoup de difficultés pour décrire le son, ni pour me réécouter la chose plusieurs fois ! Ce premier EP de ce tout frais groupe est donc très bien produit, très léché, tout y passe, la marche des trolls version gros bulldozer comme le bonhomme en pierre géant de The Neverending Story avec son espèce de bidule pour écraser le goudron là, des solos de guitare bien dissonants, bien la technicité, des cavalcades tranquillement lugubres pour tondre le gazon tel Oppenheimer quand il se prend pour Kali la destructrice des mondes, enfin, si vous aimez le death metal bien épais, bien carnassier, assez lent et grave pour satisfaire votre asphyxité intérieure, si vous aimez aussi ce soupçon de démoniaquerie que vous cherchez sans cesse pour vous transformer en nécromancien ou en... warlock, allez jeter une petite oreille ; de mon côté j'attends clairement la suite !

note       Publiée le samedi 1 juin 2024

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Demonist" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Demonist".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Demonist".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Demonist".

    gab Envoyez un message privé àgab

    Merci pour le soutient démoniaque et pestilentiel @Rasignac m/